N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par lynx18

trouvé ce midi chez DECATHLON:
un teeshirt manches longues techwool  taille 14 ans ( confortable ) col montant zippé ;couleur gris foncé, au toucher plus agréable que les Tshirt laine D4 adultes de l'hiver dernierpoids 166 g, zip un peu court, manches également , poignets très souples, faciles à remonter sans faire garrot .col montant pas très haut , prix interessant 15.90 euros , non retrouvé sur le catalogue en ligne pour l'instant , plutôt réservé aux petits gabarits…
Modifié il y a 8 ans
bon, je ne peux pas résister à cette présentation de matériel de cuisine…
après la SPORK GM un peu fragile, j'étais passée à la cuillère de cuisine en plastique orange  très résistante à long manche pour aller au fond des sachets  ( tiens, assortie à ma pulka ! ), eh bien cet après midi, j'ai fait une trouvaille étonnante….au marché médiéval de LOCHES, pour 2,50 euros !!
son manche fait 17 cm, pile la bonne taille et d'un poids étonnant , il s'agit d'un bois de rosier ? je crois,  ( en tout cas ce n'est ni du hêtre, ni du bois exotique ), et elle pèse …14 grammes et me parait bien solide, sinon je ne l'aurais pas achetée., je pense pouvoir même percer un trou au bout pour y mettre…une ficelle orange
 
Modifié il y a 9 ans
   le Robert a l'air toujours en hibernation on dirait….
le seul avantage ( hormis les bricolages ..), c'est à mon avis le poids, pour s'en servir autour du camp, ou bien en secours si on ne veut pas taper dans les 1600 g des raquettes modernes les plus légères, qui ont une tout autre tenue du pied.
Modifié il y a 9 ans
on en a déjà parlé, certains parmi nous  en ont une paire dans leur bazar .. 
légères, compatibles avec presque toutes les chaussures, tenue du pied préhistorique …
trouvé par hasard en cherchant un dessin sur la raquette à neige :
http://www.skivintage.com/PBSCProduct.asp?ItmID=3713264
Modifié il y a 9 ans
on peut photocopier les portions de cartes souhaitées  sur du papier " clairmail" 60g de Clairefontaine pour gagner un peu de poids lorsqu'il y a beaucoup de photocopies à emporter
 
Modifié il y a 9 ans
voilà, malheureusement peut être réservée aux petites tailles :
j'ai utilisé la veste EIDER PUFFLIGHT jacket en primaloft taille XL , environ 500 grammes, achetée chez Expé fin 2008 : elle recouvre mon GORETEX ( à ma taille ) , mis éventuellement par dessus une SOFTSHELL (à ma taille) ( je ne peux pas mettre le lien, elle semble avoir disparu de leur catalogue ):
avantages: veste synthétique , pas trop volumineuse, pas trop lourde,peut être portée dans le sac de couchage s'il fait très froid, peut être mise très rapidement en s'arrêtant ,sans avoir à enlever une couche.
inconvénients : dos à peine assez long pour moi en XL !, capuche sans cordon ( mais en général j'ai déjà pas mal de couches sur la tête qui la font tenir), zip unidirectionnel d'aspect fragile,  probablement insuffisante pour le très froid
découvert en Islande cet hiver : lors des tempêtes, la neige soufflée peut rentrer à l'intérieur d'une SOFTSHELL, se transformer en glaçons très difficiles à enlever à la brosse, la nuit la SOFTSHELL se rigidifie par le gel , autant elle est agréable lors de l'effort, autant elle est pénible à endosser le matin quand il fait bien froid , je ne sais pas si je la reprendrai en conditions difficiles .
les autres participants n'avaient qu'une veste en GORETEX et une doudoune, pas de SOFTSHELL( c'est vrai qu'elles pèsent également ! )
Je crois que je reviendrai à cette combinaison pour le très froid , et que je garderai le SOFTSHELL dans des conditions plus favorables ( mais cet avis est peut être lié à la qualité moyenne de ma veste SOFTSHELL)
(edit : petite taille de police pour inconvénients non voulue, impossible à corriger …smile
Modifié il y a 9 ans
tout à fait d'accord avec toi :
j'ai acheté le MC en promo il y a quelque temps ( 14,90 euros au lieu de 19.90 euros) et le ML de cet hiver prix initial 29.90 euros soldé 24.90 euros je crois )
mêmes conclusions pas d'odeurs après plusieurs footings, il ne restait le ML qu'en grande taille mais ça permet de couvrir les doigts quand il fait frisquet le matin
le coloris camel fonçé ne me dérange pas ( discrétion en forêt quand on veut bivouaquer tranquille ) par contre sur le MC  les coutures en bleu canard dessus …..auraient pû être évitées !
Moi , j'attends plutôt un ML en blanc, col montant et zip long pour pouvoir l'utiliser au soleil en hiver en remplacement éventuel de mes ODLO
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit :
Merci Lynx18 pour tes photos ! Est-ce que tu peux nous en dire plus sur :- est-ce que vous avez rencontré du monde lors de ce raid nordique ?
Nous n’avons croisé aucun skieur, par contre deux monstres d’acier ( dont un que je n’ai pas pu  photographier, à mon grand regret ) et un convoi de motoneiges aperçu au loin .
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit :
Merci Lynx18 pour tes photos ! Est-ce que tu peux nous en dire plus sur :- comment fonctionne le système des refuges en Islande ? Il faut réserver, est-ce qu'il y a un gardien ?
  Nous n’avons utilisé que trois refuges : Sigurfarskali, Grimsfjall et Jökulheimar, les reste des nuits en tente.
Ces refuges sont très propres et confortables : quand c’est possible, de l’eau est obtenue par géothermie locale, pas de gardien en hiver dans ces trois refuges ( ce sont les guides qui ont les clés ).
Je me souviens avoir entendu Maxime dire à l’un d’entre nous que les tarifs étaient élevés, il y a des réservations, puisqu’à Grimsfjall nous étions dans le petit refuge, le grand avait été réservé par un groupe en motoneige qui a dû arriver en pleine nuit .
Je sais par Maxime que dans le Sud de l’Islande, il y a un maillage de refuges rapprochés
 ( avec des sources chaudes très souvent ) permettant des raids confortables ( malgré le relief  ..) qui sont à faire d’après lui, d’autant plus que le Sud est presque toujours plus enneigé que le Nord ..
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit :
Merci Lynx18 pour tes photos ! Est-ce que tu peux nous en dire plus sur :- les photos que tu as prises : l'époque, le type d'expé (la durée, lieux départ et d'arrivée, accompagné ou non),
Traversée du VATNAJÖKULL en mars 2010
 
Le raid initialement prévu :
 
Reykjavik > Akureyri   : bus ligne n° 1
Akureyri > Myvatn : minibus
Myvatn > caldeira d’ Askja : 4 X 4 *
Askja > Grimsjfall > * ski-pulka
Gimsfjall > Hvannadalshnukur  > Skaftafell  : ski-pulka **
Puis retour en bus ligne n° 1 vers Reykjavik
 
Les modifications :
 
* Myvatn > Askja  le conducteur du 4 X 4 des secours locaux , pourtant hyper-expérimenté, a dû rebrousser chemin : impraticable, pas assez gelé >
passage à l’est de la rivière Jökulaafjöllum  pour pouvoir nous déposer, puis
trajet à ski plus à l’Est par Sigurfarskali > Grimsjfall > puis trajectoire sud-est  également vers la rivière  Tuugnaa > refuge de Jökulheimar comme Michael deux semaines ou trois semaines plus tôt  > 4 X 4 également pour le retour à Reykjavik
 
 **deuxième partie du trajet donc modifiée également (en Islande, il ne faut pas s’en étonner) pour diverses raisons, dont la fermeture provisoire de la route n° 1 du Sud , à cause de petits séismes dans le Sud et du début de l’éruption ( il aurait fallu alors appeler un petit avion pour rentrer .. ), et la survenue d’une tempête monstrueuse sur le Sud juste au moment nous devions y aller.
 
Expé conduite ( de main de maître ) par Maxime, le guide français  résidant en Islande dont parle Michaël dans son récit : http://www.skirandonnenordique.com/modules/actualites/item.php?itemid=166  
Nous n’avons utilisé que trois refuges : Sigurfarskali, Grimsfjall et Jökulheimar, les reste des nuits en tente.
Ces refuges sont très propres et confortables : quand c’est possible, de l’eau est obtenue par géothermie locale, pas de gardien en hiver dans ces trois refuges ( ce sont les guides qui ont les clés ).
Je me souviens avoir entendu Maxime dire à l’un d’entre nous que les tarifs étaient élevés, il y a des réservations, puisqu’à Grimsfjall nous étions dans le petit refuge, le grand avait été réservé par un groupe en motoneige qui a dû arriver en pleine nuit .
Je sais par Maxime que dans le Sud de l’Islande, il y a un maillage de refuges rapprochés
 ( avec des sources chaudes très souvent ) permettant des raids confortables ( malgré le relief  ..) qui sont à faire d’après lui, d’autant plus que le Sud est presque toujours plus enneigé que le Nord ..

Nous n’avons croisé aucun skieur, par contre deux monstres d’acier ( dont un que je n’ai pas pu  photographier, à mon grand regret ) et un convoi de motoneiges aperçu au loin .

 
Modifié il y a 9 ans