Tous les messages créés par ToneTrooper

Salut à tous,

Les conditions semblent un peu "soupes" pour le srn pur et dur, et je n'ai toujours pas testé mes altiplumes tous neufs sur une vraie sortie.
De plus j'ai bien envie d'aller découvrir le plateau de Bure, ou de refaire un petit tour au pic de l'étendard.

Le terrain n'est plus du tout nordique, mais certains ici seraient capables d'y amener des écailles.
Alors qui serait partant pour une sortie jeudi ou ce week end?

A bientôt!
Pierre
Modifié il y a 5 ans
L'an prochain ils ouvrent une catégorie "pulka"? :-D
Modifié il y a 5 ans
Salut!
Je me suis un peu sur-équipé pour la laponie. Au final j'ai utilisé 3 trucs :
- gants assez fins de ski de fond "decat" (avec l'intérieur de la main en cuir) c'est pas mal chaud, coupe vent, on garde une bonne dextérité.
bon comme d'hab j'ai viré le scratch et cousu à la bonne taille, et coupé ces ~#@{~#]{@\~]# d'élastiques gadgets.
- gants de cascade de glace en cuir (decat aussi) bien graissés avant départ (c'est le top, on conserve une dextérité correcte, on peut trifouiller dans l'eau ou la neige, c'est complètement étanche au vent, je suis fan)
- grosses moufles faites maisons (vieille toile de tente et mousse de récup qui ressemble un peu à du primaloft) avec le cahier des charges suivant : s'enfilent facilement au dessus des gants de ski de fond, chauds!
Avec ça par -30°c tu sors la main (avec le gant) pour régler l'appareil, et hop retour dans la moufle pendant le temps de pause…
Modifié il y a 6 ans
Je rejoins les autres, ce site est fantastique pas l'ambiance et la convivialité qui y règne, merci Régis et Marc, merci à tous!
Vu de ma petite lucarne tout le monde ici ou presque est un peu testeur et bidouilleur, et pratique le hors sujet avec allégresse mais courtoisie.
Mais en effet avoir des tests réguliers faits par une équipe homogène, ça devrait être un super guide pour la recherche de nouveaux équipements.
Modifié il y a 6 ans
Ouaou! et bein il s'en est raconté des choses en à peine plus de 2 semaines!!!
Et des choses intéressantes en plus!

On rentre de laponie, et les conditions très différentes de ce que l'on rencontre ici m'ont apportées qqes nouveaux éclairages.

Svartisen : un pote en avait en NNNBC, les crochets du cou du pied ont cassés, chaussures limites pour de longues heures par -20. Il utilisais des chaussettes étanches et laissait donc les chaussures sèches au froid la nuit.

NNNBC automatique : ça gelait, galère à mettre ou enlever, il a du une fois rentrer dans un refuge skis aux pieds.

Salomon Xadv : sans chaussettes étanches donc dodo dans le duvet, chaussures pas assez chaudes, la fixation gelait aussi mais le mécanisme n'étant pas automatique c'était moins pire.

T4 : évidemment surdimensionnées pour le terrain de fond de vallées. Généralement je ne fixe que la boucle sur l'avant du pied, mais peut-être à cause de chaussettes différentes, j'ai du skier toutes boucles ouvertes pour éviter un point douloureux.
J'ai pas eu froid. Les chaussons dorment dans le duvet.

chili : tout aussi surdimensionnées, j'ai aimé leur robustesse. glace/chaud/vent/poudre… ça fonctionne. certains jours je n'aurai vraiment pas aimé avoir à nettoyer les 3 trous ou à faire sauter un couche de glace sur la fix (problème que j’avais parfois avec les super télémark).

On a bien fait qqes bosses mais le fond de vallée, ça a qqe chose de frustrant. Et les sommets du Sarek à la fois proches et noyés dans cette immensité font clairement rêver. Du coup pour mon idéal de matériel à apporter là haut je vois 2 possibilités :
- la nouvelle D Racer (perso je change pas mes T4) en 75 avec des skis genre Epoch : polyvalence entre les immenses distances et les pentes alpines, l'itinérance par les sommets (c'est déjà pris, mais j'aime l'idée).
- chaussures cramponnables et fix…. je sais pas quoi, mais un genre de New Telemark Nordic Norme. Il y a des arêtes qui donnent envies!
Modifié il y a 6 ans
Super ce réchaud buche Pierô!

Sinon Laponico, passes quand même tes nuits pas trop loin d'un refuge… Tarp et réchaud à bois c'était mon matos lors d'un w.e. d'octobre dans le Vercors (photos post #167).
Température pas trop froide, légèrement négatives en soirée avec un peu de vent, et positives le matin.

Mais mon réchaud à bois "geant vert" qui en été est aussi efficace que mon gaz a été dur d'oreille. On a mis un bon moment avant de manger à peu près chaud.
Dans un si petit foyer, tout le bois que tu apporte est froid, possiblement humide, tu es forcément dehors, et c'est une attention de tous les instants.
Bref, en inter saison sous nos latitude ça peut déjà être sport, je partirai pas toulaho avec ça…
mais je me plante peut-être… racontes nous.
Modifié il y a 6 ans
Je viens juste de réaliser que les vieilles raquettes de ma mère sont assez parfaites pour des normes 75mm…
vous connaissez la marque (ou le modèle) Folly's?
Modifié il y a 6 ans
ducky63 a écrit :
Le problème ne serait pas plutôt dans la tête ? Quand tu n'as pas de technique, la moindre descente est un problème !
La technique et l'état d'esprit jouent c'est certain. Mais en fonction de la neige le matériel est bien plus qu'une béquille. Il peut aussi être l'élément déclencheur d'un cercle vertueux:
On gagne en confiance, et par conséquent en plaisir.
Modifié il y a 6 ans
super toutes ces infos!!!

bon, ça tombe un peu tard, vu que le départ est dans 10 jours…
j'ai finalement réussi à en commander, via le vieux de grenoble (à paris depuis que les tissus sont vendus par des vendeurs qui n'y connaissent rien, et que les vendeurs compétents ne savent pas du tout ce qu'ils ont en stock, c'est pire que la maison des fous d'astérix).
Et en effet Robert, c'est pour faire un chambre intérieure au tipi qui n'en a pas (et qui n'existe pas pour ce modèle d'ailleurs).
et … j'ai pas fini… allez je vous laisse, je retourne voir ma nouvelle copine, ma machine!
Modifié il y a 6 ans
lepiero a écrit :
Tout ceci est du ressort du moniteur de fond dans une démarche technique de découverte du ski technique.
C'est un métier, et il existe bien-sûr une clientèle pour ce genre d'exercice, heureusement pour les rois du ski de fond, qu'ils soient classique ou skating…

Comment ne pas être d'accod avec toi Pierro, le srn est avant tout la découverte d'un milieu et d'une ambiance, où les skis sont un moyen de locomotion.

Si on veut apprendre le ski, je rajouterai même que le moniteur de ski de fond apporterai beaucoup sur la technique de progression sur le plat ou en monté, mais qu'il faudrait lui adjoindre un moniteur de télémark pour que le plaisir soit au rendez-vous dans les descentes. (ou un moniteur de "débrouille", mais le plaisir est quand même moindre)
Quel dommage de constater que beaucoup de skieurs en srn appréhendent la moindre descente…
C'est encore plus dommage car j'en suis persuadé, le principal problème se situe au niveau du matériel…

Concernant les risques en montagne, il ne devait pas y avoir tant AMM ce week end sur Combeau. Toutes les traces ou presque passant par le chemin d'été au col du creuson, juste sous les grosses accumulations auquel le vent de la nuit avait participé.
Modifié il y a 6 ans