Tous les messages créés par Robert

jacou4242 a écrit :
'ai essayé le kite avec des SRN, ça se fait et c'est extra.

Quel modèle de kite ?
Modifié il y a 6 ans
lepiero a écrit :


Hier, je me suis une fois de plus régalé avec une merveilleuse sortie nature au Cret de la Goutte sur les hauteurs du Jura.
De la cave au grenier, de la rivière au sommet, ce ne sont pas moins que les cinq étages de végétation que l'on traverse au fil des pas.
Des collines paisibles au vent patagon qui te cueille sur les crêtes, c'est chaque fois un voyage sur une autre planète…

Et ça glisse….. :-)

Re- Hugh! Visage pale a langue fleurie !
Modifié il y a 6 ans
Belle video qui a du déjà ètre mentionnée sur ce site
( mais une piqure de rappel c'est toujours bon ! )
Moralité : Y a de la place dans la maison du père .
Approchez mes fils , vous qui skiez sur des couvercles de lessiveuses , et vous aussi , mes autres fils , vous qui vous obstinez à virer en tlk sur des allumettes …Vous ètes chez vous dans la maisons du père ….
Modifié il y a 6 ans
Fixations sorties en 2009 ou 2010 mais depuis , aucun test
approfondi et sur longue durée :
Un test assez bref de Nicolas ( salut Nicolas ) avec des chaussures pas très adaptées et des skis pas adaptés du tout .
Ton micro-test à toi, Sancho .

Je peux vous dire, pour les avoir testées sur très longue durée et sur plusieurs skis différents que ce sont de très bonnes fixations …à la condition de ne pas les essayer avec des pantoufles et de dire après que la tenue en virage est insuffisante . Non : elles tiennent très bien et on peut plier le genoux sans problème si on a des chaussures assez hautes et qui maintiennent bien la cheville : Du reste , c'est la raison pour laquelle Sancho a obtenu des résultats satisfaisants : les utiliser avec des svartisen garantit un bon maintiens de la cheville et un bon déroulé du pied . Pas étonnant qu'on puisse télémarker dans ces conditions . Cependant , les Svartisen ont un bec de canard et ça doit diminuer l'efficacité de la fixation . Des Meindl très hautes sont l'idéal .
Des utilisateurs ont critiqué le système de boucles : effectivement , au début , c'est pas toujours évident : au bout d'un moment , on "prend le coup " et ça va tout seul y compris avec des gants .
Point de vue solidité : rien a redire , rien de rien !
Neige sous la fix ? pas eu ce problème …
Je regrette de ne pas pouvoir les tester avec mes Epoch :
du fait que mes epoch ont un système de sécurité , ils n'ont pas les trois trous classiques qui me permettraient de poser des Xtrace ….Ce serait cependant un super test à
faire : Sur des Epoch , équipés ski gauche de Xtrace et ski droit de Voilé + Cable , lancer un très bon télémarkeur dans une pente …Je crois que le résultat en surprendrait plus d'un …
Modifié il y a 6 ans
J. Swift , dans son ouvrage célèbre : " considérations sur le ski de randonnée nordique et la grande aventure de l'homo sapiens " a écrit ceci, que je trouve assez juste :

" Ces deux formidables puissances ont, comme j’allais vous dire, été
engagées pendant trente-six lunes dans une guerre très opiniâtre, dont
voici le sujet : tout le monde convient que la manière primitive de
casser les œufs avant que nous les mangions est de les casser au gros
bout ; mais l’aïeul de Sa Majesté régnante, pendant qu’il était enfant,
sur le point de manger un œuf, eut le malheur de se couper un des
doigts ; sur quoi l’empereur son père donna un arrêt pour ordonner à
tous ses sujets, sous de graves peines, de casser leurs œufs par le
petit bout. Le peuple fut si irrité de cette loi, que nos historiens
racontent qu’il y eut, à cette occasion, six révoltes, dans lesquelles
un empereur perdit la vie et un autre la couronne. Ces dissensions
intestines furent toujours fomentées par les souverains de Blefuscu, et,
quand les soulèvements furent réprimés, les coupables se réfugièrent
dans cet empire. On suppute que onze mille hommes ont, à différentes
époques, aimé mieux souffrir la mort que de se soumettre à la loi de
casser leurs œufs par le petit bout. Plusieurs centaines de gros volumes
ont été écrits et publiés sur cette matière ; mais les livres des
gros-boutiens ont été défendus depuis longtemps, et tout leur parti a
été déclaré, par les lois, incapable de posséder des charges. Pendant la
suite continuelle de ces troubles, les empereurs de Blefuscu ont
souvent fait des remontrances par leurs ambassadeurs, nous accusant de
faire un crime en violant un précepte fondamental de notre grand
prophète Lustrogg, dans le cinquante- quatrième
chapitre du Blundecral (ce qui est leur Coran). Cependant cela a été
jugé n’être qu’une interprétation du sens du texte, dont voici les
mots : Que tous les fidèles casseront leurs œufs au bout le plus
commode. On doit, à mon avis, laisser décider à la conscience de chacun
quel est le bout le plus commode, ou, au moins, c’est à l’autorité du
souverain magistrat d’en décider. Or, les gros-boutiens1 exilés ont
trouvé tant de crédit dans la cour de l’empereur de Blefuscu, et tant de
secours et d’appui dans notre pays même, qu’une guerre très sanglante a
régné entre les deux empires pendant trente-six lunes à ce sujet, avec
différents succès. Dans cette guerre, nous avons perdu ; quarante
vaisseaux de ligne et un bien plus grand nombre de petits vaisseaux,
avec trente mille de nos meilleurs matelots et soldats ; l’on compte que
la perte de l’ennemi, n’est pas moins considérable."
Modifié il y a 6 ans
lepiero a écrit :
Oh oui, je sais ce que vous allez me dire…

Encore un illuminé, un beau-fort-teint, abusant de Chartreuse et se roulant dans les Bauges poudreuses jusqu'au béret…

Encore un retraité de l'Alpe homicide, cassé de partout par des années de couloirs raides et glacés…et qui vient passer ses vieux jours sur des skis nordiques…!

Encore un de la raquette, usé de ces milliers de descentes sans glissade, si ce n'est sur le cul…frustré et ébahi devant des congénères étranges qui filent cheveux au vent…


Que nenni, je ne suis aucun d'eux, et à la fois un mélange de tous. 8-)

Bon, ok j'ai exagéré le casse cou des pentes raides à la Tardivel, j'ai bien trop peur de mourir.



En fait, je suis plus simplement un gars normal, comme vous tous, amoureux de grands espaces, de paix, de calme, de bestioles sauvages, de discrétion, de longues traversée au fil des crêtes ventées.
Bref, un skieur nordique quoi…

Je ne ferais pas l'éloge du déplacement hivernal en montagne, ni ne vanterais les qualités hors pair du SRN, puisque vous êtes tous une belle bande d'acharnés déjà au courant de la vérité… :-D

Non, je viens juste là, auprès de vous pour papoter, me faire une place au coin du feu et partager quelques bonnes tranches de neige et de Joran…
Cela fait maintenant quelques années que je traîne mes spatules, aussi bien sur les merveilleuses crêtes du Haut Jura que dans les forêts des Glières, et j'ai pu faire quelques excursions en Névachie, beaufortain, Bauges et Chablais…et même, tenez vous bien, quelques combes glacières des Aravis….
Oui, presque tout est possible en Ski Nordique, pourvu qu'on y mette du coeur…

Alors bien-sûr, n'allez pas croire que je suis un Sancho, génétiquement modifié pour la pratique affûtée du télémark en tous terrains, ou même un Robert, roi incontesté de la bricole à trois sous…

Non, je suis un pratiquant passionné, animé par la plus grande foi lorsqu'il s'agit de glisser dans les sous bois.

J'aime la nature, les natures, et je me plais à errer, skis aux pieds, en silence, divagant de bosse en creux, contournant une clairière pour mieux surprendre ses habitants sauvages, profitant d'un trou de poudreuse pour placer quelques virages, puis filer ensuite vers un chalet que je devine, manger un morceau à l'abri du vent, repartir à droite… Puis non, à gauche car c'est plus beau… A moins que je n'entende un bruit de pas, qui me guide autre part…

Voilà, vous avez compris, j'aime le ski nordique, le ski du vagabond, du rêveur, le ski qui passe partout, celui qui donne des ailes et du sourire…
Cette activité est une merveille, car elle provoque curiosité, simplicité, partage et émotion.
Comme l'a écrit si souvent notre regretté Jérôme Pinoncely, c'est le ski de la découverte…
Découverte des espaces, de la nature, du territoire, de soi-même, des autres… :-)


Voilà pourquoi j'ai plongé, et aussi les raisons de me rapprocher un peu de vous, pour partager de bons moments, avoir des réponses à mes questions, et faire profiter aussi de quelques itinéraires intéressants qui pourraient compléter la liste du forum.

Vous ne me connaissez pas encore, mais moi oui…!!
En effet, il y a déjà plusieurs années que je pioche dans cette mine, et c'est grâce à ce forum et aux interventions d'amateurs très éclairés que j'ai pu évoluer dans ma pratique, trouver un matériel qui me convienne, et ouvrir encore plus mon esprit aux vertus incroyable du SRN…!!

Alors merci mille fois aux gens d'ici, qui font vivre cet espace convivial et altruiste, vive la nature, vive le ski nordique, vive le tétra lyre, et longue vie à ce forum.

Pierô

Hugh !
Modifié il y a 6 ans
talonlibre a écrit :
Plutôt d'accord avec Grandsteak, une Crispi Antartic avec 1 crochet au coup de pied, cela doit pas être mal… et plus raisonnable pour les bourses. :-x

Non , j'ai eu ces pompes et j'ai tenté un bouclage . Faut savoir que le cuir est très souple au niveau des chevilles et qu'elles sont bien plus basse que des Svartisen .
Leur avantage indéniable c'est le confort et une bonne isolation thermique . Tlk possible mais dans une très bonne neige avec plein de place pour virer !
Modifié il y a 6 ans
Bonne pioche , Jérôme ….
C'est une piste que je suggérais plus haut dans ce post : s'adresser a un fabricant français .
J'avais d'ailleurs exploré cette piste il y a quelques années :

http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=1388&forum=26&post_id=8994#forumpost8994

Ce fabricant de depuis cessé son activité :-( MAIS

MAIS , de ton experience et de la mienne , je retiens que , oui , c'est possible d'adapter une semelle vibram norme 75 mm sur un modèle cuir de montagne et c'est pourquoi j'avais suggeré :-D qu'on sonne a la porte de Paraboot qui produit encore de bonnes pompes cuir de Montagne ( et pas seulement les pompes cuir/chic et chères de son magasin de la place Victor Hugo …

Si tu veux t'en convaincre , passe à Tullins ( plus exactement à Fures ) ou ils ont un magasin d'usine ou on trouve ces pompes montagne ( sous la marque Galibier )

Je ne dis pas ça pour dénigrer Canin , simplement , je pense qu'a ce niveau de prix ça vaut le coup de comparer les devis …

Ceci posé ton raisonnement sur l'interèt financier de cet investissement est faux : C'est pas sur 10 ans que ça s'amortis ….Mais sur 20 ans voire plus dans la mesure ou tes pompes peuvent passer a tes enfants et a tes petits-enfants

Une remarque encore : Ils t'ont suggeré un modèle à laçet .
Il est vrai que le ou les crochets sont assez pratiques , mais pas indispensables : Si la chaussure est haute et le
laçet , bien laçé ( c'est tout un art ) eh bien le maintiens est parfait
Modifié il y a 6 ans
J'aurais jamais pensé à ça !
Agaçant de constater que des marques ayant une très bonne réputation font parfois dans l'a peu près !
Modifié il y a 6 ans
Un poele MUL pour chambrer une bouteille de Croze Hermitage ….Bien trouvé !
Tu devrais essayer les cotes roannaises, surtout le petit vin de MONSIEUR Serol , que MONSIEUR Troisgros n'hésite pas à proposer .
Evite les cotes du Forez , c'est trop rustique pour ton palais …ou alors bois le GLACE …t'as moins le gout :-D
Modifié il y a 6 ans