Tous les messages créés par Robert

Tiens, j'ai trouvé une photo marrante : c'est un groupe
de randonneurs nordiques en train d'assister a une
compétition de ski de fond :

c'est là


http://www.google.fr/imgres?q=scalextric+circuit&um=1&hl=fr&sa=N&biw=1024&bih=562&tbm=isch&tbnid=wVBAbwxpzztDbM:&imgrefurl=http://blog.dreamnev.com/Circuit-24-ou-Scalextric&docid=xzHF2lHh_2qtYM&imgurl=http://blog.dreamnev.com/IMG/jpg/P1070246.jpg&w=1024&h=768&ei=yQwWT-HOIsPR8gPqzfTsAw&zoom=1&iact=rc&dur=3&sig=106151657304162883344&page=1&tbnh=111&tbnw=158&start=0&ndsp=15&ved=1t:429,r:5,s:0&tx=118&ty=71
Modifié il y a 8 ans
talonlibre a écrit :


Je suis toujours surpris quand on colle une étiquette nordique au SRN

Cette fois encore je suis entièrement d'accord avec toi , Jean-Christophe ! D'une certaine façon , le SRN n'a RIEN a voir avec le " nordique " ….du moins avec ce qu'il représente chez nous dans la réalité .
Sancho insiste sur un point qui me parait essentiel : dans les pays scandinaves, le " nordique " ça vient " du bas ",
c'est enraciné dans la culture .
Chez nous ( et c'est aussi un peu le cas dans d'autres pays de l'arc alpin ), je dirais que globalement, ça vient " du haut " et dans le sillage du développement du ski alpin .
On ne dira jamais assez a quel point ont été déterminantes
dans notre pays les influences de grandes institutions , de grands groupes financiers , de l'état , sur le développement du ski .
Pour mémoire : l'influence de l'armée à l'origine sur l'introduction et la diffusion du ski , sur son enseignement , l'influence de l'état en général comme aménageur ( cf Chamrousse et les JO de 68 ) ou de l'état comme sponsor ( cf les douanes ) , l'influence de grands
aménageurs - et de l'Etat - dans le développement des stations ( Megève , Courchevel , Tignes etc etc ) .
Pour faire court, je pense que le " nordique " dans la
signification que ce terme peut avoir dans les pays
scandinaves , ca n'est pour nous qu'un produit dérivé du
ski alpin …un sous-produit en quelque sorte …dans
lequel j'ai beaucoup de mal a me reconnaitre !
Mais les choses ne sont jamais figées .
C'est interessant de noter a quel point le SRN peut
trouver naturellement sa place et ètre bien reçu dans
certaines petites communes de France …Méaudre pour
ne pas la citer !
Je crois qu'il n'y a pas de hache de guerre a déterrer
et qu'il est malvenu de se désinteresser de notre environnement " humain " : mème si nous pouvons nous
passer du " nordique " français et contourner les
pistes de fond , nous sommes amenés a fréquenter des
gens qui vivent du "nordique français " : commerçants, artisans , moniteurs , propriétaires de gites etc etc , qui vivent parfois difficilement de cette activité et qui ont eux mème beaucoup a nous apporter .

Modifié il y a 8 ans
ToneTroope a écrit :

lors du 2ème jour d'utilisation, je constate un léger déplacement de l'avant de la fix gauche lorsque je pose le talon.
L'inspection au sec confirme mes doutes : la vis n'a pas bougé, en revanche le ski se déforme légèrement.
La structure doit être en train de souffrir :-( , ça ressemble à un délaminage.
!

En fait, pendant ton opération chirurgicale , tu n'as
pas découvert de dégradation de la structure du ski ?

Bravo !
Modifié il y a 8 ans
ToneTroope a écrit :


J'ai des vieilles fix en alu norme 76 si tu veux smile
(me souviens plus de la marque mais ça sonne français, et pas le courage d'aller vérifier à la cave)



En effet beau système de blocage du talon sur une chaussure en cuir?
ça me rappelle d'autres antiquités que j'avais au grenier avec des fixations "universelles" à plaque, essayées avec mes grosses… et…
Quitte à avoir du matériel souple, mieux vaut avoir le talon libre!

Si j'ai bien compris , des vieux truc …T'en as plein ton grenier ET plein ta cave ?

En fait, on rale contre certains défauts de nos fix
mais les vieilleries , c'était pas triste aussi . Je me
souviens de certaines fix 75 en alu , légères et qui
rouillaient pas ….Mais du chewing gum !
Et la solidité de certaines plaques de fix de rando alpine !
:lol:
Modifié il y a 8 ans
Moi, j'ai 65 ans et je suis aussi anxieux à l'idée de
perdre une saison de ski pour cause de genoux en compote !
J'ai ce système mais un modèle plus ancien posé sur des
Madshuss Epoch pour me permettre de niaiser sur des pistes
un peu relevées en gout …C'est, comme le système actuel
un modèle 3 pins monté sur un dispositif de sécurité à déclenchement latéral règlable par la vis avant . La seule
différence entre le modèle que j'ai et celui que vend a présent Voilé , c'est l'accroche du talon . J'ai un système
par cable , le modèle actuel a des cartouches et un levier
arrière .
Les inconvénients sont
- La difficulté de chausser les 3 pins , ça c'est propre a toutes les Voilé
- La nécessité de vérifier le règlage avant une sortie : J'ai remarqué que la vis règlant la force du déclenchement
avait tendance a se desserer un peu , Ca n'est arrivé de
voir la fixation se détacher sur un virage un peu brusque
pour lequel j'avais fait une grosse prise de carres .

Pour le reste, c'est très bien , juste un poil lourd pour
faire une rando de longue distance , mais je me sens nettement mieux depuis que je les utilise et autre point ,
les freins a ski , c'est nettement mieux que des leashes
en cas d'avalanche …

Comme tu habites le continent en face et que Voilé est
plus répandu de votre coté de l'atlantique , tu pourrais
sans doute trouver le vieux modèle dont je parle en occasion assez facilement . Ici, il est plutot rare .

Cordialement

Modifié il y a 8 ans
Hello , pour les raisons que j'ai exposées dans mon
dernier post sur le paiement de la redevance " ski de
fond " ( lisibilité des sujets ) je vous invite a poursuivre ici une discussion qui nous permettra d'évoquer
nos divergences et nos convergences au sein du " nordique "
Au fait ,
Ca signifie quoi , pour vous le " nordique " ?
Avez vous remarqué des évolutions ? Celles que je signale
exprimées dans la revue "ski de fond " , d'autres évolutions ?
Cordialement !
Modifié il y a 8 ans
Cette discussion est certainement passionnante et
nous avons tous des points de vue qui méritent d'ètre
comparés . Quelle est la place du SRN au sein de
la famille Nordique ? , ça, c'est un vrai sujet et nous
ne sommes pas seuls a nous poser des questions :
cf l'évolution plus que notable que je signalais a
la lecture de la revue " ski de fond "

MAIS si ce sujet a un rapport avec la question de la
redevance , il est beaucoup plus large .

J'aurais aimé que ce post se limite a la question :
est-on assujettis a la redevance ; quels sont nos droits ,
nos obligations .

Je vous fais cette proposition en pensant aux membres
qui souhaitent obtenir une réponse rapide sur ces points
et qui , en consultant le post " SRN et paiement de redevance ski de fond " trouveront sans doute leur
réponse , mais devront slalomer entre de normbreuses
considérations qui présentent a mon sens un gros interèt et que je vous invite a exposer dans le post : "Quel est la
place du SRN au sein du nordique ? " , post que je crée
aussitot et dans lequel je vous retrouverai avec plaisir :-)
Modifié il y a 8 ans
manu3139 a écrit :
dans l'ideal faudrait que les ecailles sortent du ski en montée et rentrent en descente !

partant de la, cogiter pour bricoler un ajout tres facile a deployer/actionner en bas d'une montée

je sais pas comment mais faudrait que ca se deploie soit de la chaussure soit du ski (enfin quand le fart n'est pas suffisant) ; des sortes de mini couteaux qui depassent a peine du ski

Bienvenue au club des rèveurs …
Ben oui ; techniquement, je sens que c'est pas infaisable .
Le seul problème …c'est le cout du truc , le moyen de
produire un système de ce genre au moindre cout …etc
etc .
J'ai rève d'un dispositif de ce genre .
Une partie non négligeable des neurones qui me restent s'y
applique .
C'est bon de savoir qu'on est pas tout seul à rèver !
Seule certitude : un simple système de couteaux déployable
manuellement ( couteaux style rando alpine ) , ça serait pas suffisant .
Une option , pas forcément très pratique : Une plaque
multi fonction sous le cambre du ski . La semelle est
évidée sous le pied : On peut poser dans cet espace et
maintenir grace a une induction type gekko une plaque qui
s'y insère exactement ayant une face lisse d'un coté et
munie d' écailles de l'autre …
En ce moment, je bosse sur les croquis de Léonard de Vinci
Comme il a beaucoup rèvé …La solution est peut ètre quelque part .

Salut rèveur !
Modifié il y a 8 ans
Argh ! Je sens que je vais m'acheter deux planches de
surf , fixer une Rottefella 75 ( ou une Voilé toute rouillée) sur chacune de ces planches et hop là . Faudra
peut-ètre que je pratique quelques étirements avant !
Roro ! Une photo de ton matos please !
Une Photo !
Une Photo !
Une Photo !
Modifié il y a 8 ans
Un petit bilan que je vous propose :

1 On a fait le tour du point de vue de " nos droits " .
C'est une étape importante . Les règles méritent d'ètre
précisées: j'ai toujours eu peur qu'a force d'intimidation,
confrontés a la toute puissance des gens qui se considèrent
dans leur droit parce qu'ils occupent le terrain, certains
d'entre nous finissent par douter . C'est la pire des choses …Pour moi, payer si on fait du ski de fond , c'est une obligation légale . Point ! Mais, ne pas payer si on ne fait pas de ski de fond , c'est presque une obligation morale . Payer pour exercer son droit , c'est un peu lache .

2 Exercer son droit …C'est autre chose . Il y a des trucs
qui agaçent mais qui sont supportables . Etre un peu emmerdé
parfois du fait du gigantisme de certains sites nordiques ,
ça m'est supportable . Un petit détour et hop, je suis plus
emmerdé . Un employé du site va peut ètre me casser les pieds , mais il ne va pas me racketter . Ce sont nos gamins qui se font racketter . Nous pas! Enfin pas encore …. Ne pas pouvoir accèder a certains quartiers de nos banlieux sans risques . Ca , c'est insupportable . Oui, d'une certaine façon on est "victimes" …Mais bon …Le type dont on a cramé la bagnole, la fille qui s'est fait violer dans le RER , le gars qui s'est fait planter a coups de couteau aussi …Et c'est plus grave et plus fréquent …

3 Que faire ? Muscler l'association ? Défiler avec des banderolles ? Organiser un boycott des sites nordiques merdiques ? Leur tailler un gentil costume grace a internet ? Ecrire a Mr le Maire , au Préfet , au Député du coin ? C'est faisable mais c'est pas mon truc …

4 Je pense simplement que les loups ont quelque chose a nous apprendre . C'est interdit de les flinguer …Mais
ils se font flinguer quand mème , en tout cas ils sont plutot mal vus . Leur comportement est simple : Ils nous voient , ils fuient . Ce ne sont pas des laches ou des timides , les loup …Simplement ils sont pas cons !

J' y pense ! Y a peut-ètre quelque chose a faire :
Demander notre classement parmi les espèces en voie de
disparition . Demander la délimitation de " Zones de
tranquillité du randonneur nordique " Certains d'entre nous
seraient bagués et la communauté scientifique suivrait
avec attention nos habitudes alimentaires, la qualité de
notre biotope, l'étendue de nos zones de reproduction …

J'ai mème un slogan :
" Randonneur Nordique, Grand Tétra ,
mème combat "

Modifié il y a 8 ans