Tous les messages créés par Robert

Je posterai mes retours une fois que j'aurai le matériel, je suis encore en phase de réflexion, donc si quelqu'un passe par là smile Peut être que je me plante totalement…

Yo ! Bonne pioche !
Une fois équipé , fais donc un tour au ballon d'alsace un jour ou il fait bien froid et inaugure tes skis sur la piste du grand Langenberg .
Le paysage n'est pas très chouette de ce coté là ( c'est plein nord ) …Mais que c'est instructif .!
Une fois en bas de la pente , c'est simple : tu te sentiras
à l'aise ….partout ailleurs :-D
Modifié il y a 6 ans
N_75 a écrit :
Je "up" l'affaire, et j'en profite pour faire l'inventaire des personnes intéressées (par ordre alphabétique)

Grandsteak
mrmts7739
N_75
Vin38

ça fait 4 !
qu'est-ce qu'on fait ?

Tu fais bien de " uper " , mais y a pas encore le feu au lac . C'est vrai qu'il faudra entamer des contacts fin avril si on veut quelque chose pour la saison prochaine . Pour ma part , j'hésite encore un peu dans la mesure ou j'ai un paquet de vieilles cuir qui vont bien et surtout dans la mesure ou le prochain cadeau que je veux m'offrir , c'est une paire de lattes ….à ma façon .

je ne fais qu'évoquer le sujet dans la mesure ou je ne veux pas pourrir ce post , mais en deux mots ça serait des Tardy en 145 avec des lignes de cote un peu plus creusées que les Hok et un évidement pratiqué dans la semelle ( avant construction du ski ) de façon a y loger une demi-peau permanente . C'est faisable , j'en reparlerai pour voir si certains me suivraient dans l'aventure
Modifié il y a 6 ans
Pas de carres métal sous les Kom ?
T'es sur ?
A la réflexion , sont un peu larges pour mon gout , j'aurais l'impression d'ètre Assurancetourix , hissé sur un bouclier par ses guerriers .
Modifié il y a 6 ans
Merci pour le tuyau, Talonlibre . Il me plait bien ce modèle !
Je suis pas très a l'aise pour parler des Hok : Mon ski bidouillé en Hok n'a pas du tout les mèmes cotes que les Hok ou les Kar 147 : les points communs c'est la taille et l'inclusion des peaux , mais j'imagine que le comportement n'est pas le même, surtout en descente : j'ai mis une surface de peau qui doit ètre de 10 à 20 pour cent inférieure à celle des Hok .
Par choix perso , si je pètais ces skis , je chercherais d'abord un ski très court qui me convienne chez Monsieur Tardy et je lui demanderais de me poser une semelle pré-découpée par mes soins .
Effectivement un ski court avec peaux incluses, c'est bien bien bien , mais ç'est pas du tout le même programme que
des E99 ou des Epoch …Ca reste du contemplatif ( donc c'est du nordique :-D ) mais je ne les utilise que rarement deux jours de suite

Y a un avenir pour les skis courts dans des domaines inattendus :

http://www.bing.com/videos/search?q=kom+ski&qs=n&form=QBVR&pq=kom+ski&sc=0-0&sp=-1&sk=#view=detail&mid=61EE5D2EEABF9C9D4DD761EE5D2EEABF9C9D4DD7
Modifié il y a 6 ans
Si je vous engage a tester un peu la forèt , qui est a mon sens le terrain le plus adapté pour progresser , je me dois de vous faire un tout petit laius , sans doute inutile , mais bon …
1 Jamais sans un GPS et une boussole ( la boussole ça aide pas mal à éviter de tourner en rond si le GPS est en rade )
2 La neige, ça cache souvent des trous et les scialets dans le Vercors, c'est pas ce qui manque
3 Un tel qui passe , ça aide a mieux gerer une jambe cassée quand on est au milieu de nulle part .
Modifié il y a 6 ans
Effectivement, dans les descentes scabreuses, les tout petits sentiers , un ski très court est un plus (genre Hok) . Mais ça serait une erreur de choisir un ski d'un autre type d'une taille plus courte que celle que l'on aurait retenu normalement en fonction de son poids , en se disant que comme ça on passera mieux … Ca passera peut ètre un peu mieux dans certaines circonstances ( et encore ) mais on risque de regretter ces quelques centimètres dans toutes les autres circonstances !
En fait, avec des skis de 140 on se fait bien plaisir dans les sous bois , les raidillons , les parcours pas possibles . J'appelle ça des skis d'affut : il n'y a personne dans les sous bois en hiver ; il n'y a que des bestioles qu'on peut approcher ( sans trop les déranger …smile
Cela dit même avec des skis longs , voire très longs , on peut se faire plaisir hors des sentiers battus et même dans les raidillons : ça oblige a bien visualiser son parcours , a ne pas hésiter a faire des détours , parfois à déchausser et le cas échéant à chausser des raquettes . On va pas très vite , on en bave un peu , c'est pas du ski d'épate , mais qu'est ce que ça peut faire plaisir parfois .
Modifié il y a 6 ans
Au cas d'espèce, un contrôle des cotes aurait suffi à détecter le problème ; ça peut se faire automatiquement en bout de chaine, ça : un scanner controlé par ordinateur, ça ne me parait pas inimaginable .
Cela dit l'industrie utilise de plus en plus la radiographie , notamment pour la vérification de soudures
Modifié il y a 6 ans
Cas isolé, j'en doute pas , mais ce qu'il faut en retenir c'est que le contrôle qualité est de plus en plus inexistant sur un paquet de produits . Je ne critique pas : je constate . On peut admettre que sur un certain nombres de produits on se contente d'un contrôle qualité léger , voire inexistant : ça permet de baisser les couts de production et un peu le prix . Tant que le nombre de produits en défaut reste très minime et que le vendeur rembourse son client sans discuter, c'est pas trop gènant .
La difficulté viens du fait que le consommateur ignore si le contrôle qualité est poussé ou non , ce qui peut ètre dans certains cas une information extrêmement importante ..Le type qui s'achète une paire de lattes et des fixs pour traverser l'islande est en droit de savoir AVANT de partir si son matériel est sur a 99,999pour cent ou a 99 pour cent seulement !
Content en tout cas que ça se soit bien terminé pour toi !
Modifié il y a 6 ans
??? , parce que tu rêvais de belles pompes cuir en t'enquillant un verre de génépy et que j'ai de belles
Garmont qui s'ennuient un peu dans mon garage : bien qu'elles affichent du 42 , elles sont un poil trop petites
pour moi . Je ne les mets pas en vente sur le site parce que je ne les cèderais qu'à un grand vénérable chaussant du 41 voire 41,5 et sachant aimer les bonnes choses ( sauna, génépy , jazz etc ) :-D
Modifié il y a 6 ans
N_75 a écrit :

Plus de quatre heures de ski, dans un moment je suis près du poêle à bois, puis sauna, la soupe, et maintenant je m'enquille un verre de genépi, cadeau d'un copain savoyard. Et sans oublier le petit air de Jazz qui va bien !
Manque plus que de magnifiques chaussures italiennes en cuir pour que le tableau soit parfait !

Tu chausses du combien ?
Modifié il y a 6 ans