Tous les messages créés par stef

La fix télémark Rottefella 3 points se bloque très bien et se débloque un peu moins bien sans se baisser. Pas tes Magnums ?
Modifié il y a 11 ans
Il m'est arrivé plusieurs fois de pisser dessus pour les dégeler… Fort de ça, sam' paraît dur de négocier avec ta femme autre chose que des fix manuelles.
Modifié il y a 11 ans
MNi a écrit:

Je n'ai pas d'avis sur les fixations SNS ou NNNBC (et les chaussures qui vont avec), puisque je ne les ai jamais essayées. Mais a priori, je formulerais les mêmes doutes que toi sur leur rigidité et leur stabilité en virage telemark.

J'ai longtemps utilisé des Salomon back country Greenland (SNS) qui ne m'ont jamais posé de pb en télémark. Mais depuis je suis quand même passé en norme 75 (Alpina BC 2050 qui remplissent parfaitement leur office en télémark).
Pour ce qui est des fix SNS ou NNN, les modèles automatiques sont à éviter du fait qu'ils peuvent avoir une fâcheuse tendance à rester bloqués sous l'effet du gel ou après un contact prolongé avec une neige froide = impossible de chausser ou déchausser…
Aucun pb de ce genre avec les modèles manuels.
Modifié il y a 11 ans
MNi a écrit:
sytème alp control

De mémoire, il coûte aussi cher qu'une paire de chaussures ski rando alpine.
Modifié il y a 11 ans
Salut Christophe,

Avis perso mais ta solution me paraît passablement limite pour une itinérance au long cours + une pulka sur dénivelé. Effectivement les Alpinist (tout comme les rigides ou semi-rigides alpines) ont des rebords avants et arrières. Mais là on est dans le domaine du cramponnage automatique avec des contraintes exercées par les crampons sur l'interface tige/semelle (même renforcée) qui ne sont pas les mêmes que celles effectuées par la traction de la pulka + la descente à ski (quelque soit la technique de ski) et que les rebords des coques plastiques sont plus à même d'endurer.
Je pense d'autre part (sauf plat et pente faible) que les comportements et les retours de sensations que donneront tes Alpinist en descente (+ pulka qui pousse) risquent d'être des plus médiocres par rapport à ce que tu peux attendre d'une paire de coques plastiques.
Pour une sortie à la journée elles pourraient te dépanner mais là pour ton affaire, je ne me sentirais pas à l'aise de lésiner sur un poste aussi vital que celui des pompes. Mais comme je ne connais pas la configuration de ton itinéraire, peut-être prévois-tu qq chose de pas trop "alpin" (dénivelé, devers, % de pente…smile.
En tous les cas, je n'ai jamais croisé de skieurs-alpi avec ce genre de combine. Et inversement, je n'ai jamais croisé en été d'alpiniste sur une grande course avec aux pieds des pompes de ski rando alpine. Je pense que les unes et les autres ont des spécificités telles qu'elles me paraissent difficilement interchangeables. Mais peut-être auras-tu des avis plus iconoclastes que le mien…
Certainement y as-tu pensé mais as-tu déjà prospecté du côté de la location ? section du CAF, magasins, UCPA… Même au nord du Loiret y doit bien y'avoir une solution.
Tiens bon la rampe !
Modifié il y a 11 ans
Va pour fin février.
Modifié il y a 11 ans
Complètement d'accord avec Mni : c'est non seulement une nécessité en nordique et j'ajoute que "le talon libre" et aussi un vrai bonheur…
Modifié il y a 11 ans
Un savant dosage entre la bêtise et le snobisme :
http://blog.mountain-factory.com/2008/11/la-malle-au-tresor-s%e2%80%99ouvre%e2%80%a6/
Modifié il y a 11 ans
Je suis partant aussi.
Modifié il y a 11 ans
C'est plutôt le Levant que la Grande Tèpe.
Même si l'un est l'autre sont très rapprochés et au risque de passer pour un emmerdeur, je n'ai pu m'en empêcher…
Modifié il y a 11 ans