N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par stef

mtriclin a écrit:


J'ai bien des sacs Ortlieb étanche mais leur forme boudin n'est pas toujours pratique à installer sur une bob ou la beez


Tu n'est pas tenté par le sac Bob (90 litres étanche et robuste pour 59 €) ?
http://www.carrioles.com/voir_bobsac.html
Modifié il y a 11 ans
- désavantages de la Bob (Ibex ou Yak) : l'arceau de fixation à l'axe de la roue arrière gêne les éventuelles sacoches arrière de vélo…

Rajouter des sacoches alors qu'une remorque permet de transporter une trentaine de kilos ??? Tu as l'habitude de transporter quoi ?
Pour moi ce n'est pas un argument. D'autant que le gros avantage de la remorque est de s'affranchir du poids mort qu'exerce les sacoches sur le pilotage du vélo.
Et je ne parle pas du budget (sacoches + remorque + vélo) le tout devant être de qualité pour être capable de supporter des contraintes proportionnelles au poids et aux conditions de l'itinéraire.
Modifié il y a 11 ans
J'utilise une Bob Ibex et je la trouve parfaitement adaptée : poids, encombrement, robustesse, comportement en chemin et tout terrain, stabilité, capacité et système de portage… bref, 100 % satisfait !
Son véritable atout par rapport à la Bob Yak c'est son amortisseur qui améliore considérablement sa tenue de route, supprime l'effet ressort en tout terrain et doit sensiblement réduire la fatigue et les contraintes exercées sur le chassis

http://www.carrioles.com/voir_bobibex_comefrom_prefere.html
Modifié il y a 11 ans
Régis Cahn a écrit:


Par exemple:

* quelqu’un qui ne voyage que dans les régions froides et par température négative en autonomie;
* quelqu’un qui voyage sans aucune émission carbone;
* quelqu’un qui voyage sans aucun argent.



Tout ça pour finir à la télévision avec la mention "vu à la TV"… Tu parles d'une farce !! smil3dbd4dcd7b9f4.gif
Modifié il y a 11 ans
Ski encore ce week end dans la forêt du massacre.
Les crêtes sont encore pas mal prises, c'est encore juste à pied.
Modifié il y a 11 ans
Salut Régis

Encore un poil tôt pour ce qui est des crêtes. Les massifs forestiers (Risoux, Massacre, Hautes Combes…smile restent également sur certains secteurs encore enneigés.
Toutefois la fonte s'accélère (t° + vent ces derniers jours). Patience…
Modifié il y a 11 ans
MNi a écrit:

Quite à faire la leçon, j'aurais même pu mettre un S à photoS…

Personne n'est parfait.



Effectivement, d'autant que "quitte à" s'écrit avec deux t…
Modifié il y a 11 ans
T'es démasqué Régis, on sait qu't'es là !
Tu f'ras pas l'économie d'un p'tit compte-rendu…
Modifié il y a 11 ans
ltor a écrit:

Enfin si je comprends bien la seconde réponse sur le fil, si une semelle nordique botte de la sorte, elle est HS ?



ça m'étonnerait ! ça n'a à mon avis aucun rapport.
Pour ce qui est du fart, j'utilise un conditionnement beaucoup plus simple que les deux modèles que tu cites : ce sont 4 petits pains de fart (bleu, jaune, rose) réunis dans un seul sachet et qui couvre une bonne amplitude de t° neige (par contre je ne connais pas le nom).
Je pense qu'en randonnée, nous n'avons pas besoin d'un fartage aussi pointu que les fondeurs : plus qu'une optimisation de la glisse, c'est l'anti-botte qui importe. Et là, l'art du fartage devient moins "scientifique": j'ai un copain qui ne jure que par le fartage à la bougie…
Modifié il y a 11 ans
ltor a écrit:
une sorte de fartage aurait permis d'éviter cette mésaventure ?


Je ne sors jamais sans un bloc de fart (Toko)que je pose à froid sur les semelles (par frottage) aussitôt que ça commence à botter : très efficace.
Fartage qui, entre parenthèses, n'empêche pas l'adhérence des peaux.
Modifié il y a 11 ans