N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par stef

MNi a écrit:
[
"Natura2000" et "Parc Naturel Régional" ne veulent pas dire qu'il y a une forcément une réglementation particulière de protection de l'environnement.
Ce sont des classements qui permettent la mise en place de mesures de protection (et d'obtenir des subventions pour cela).

.

Ce que je veux sous-entendre c'est que ce sont des cadres qui permettent une vraie concertation entre pas mal d'acteurs locaux (autres que les OT , chambres de commerce ou d'agriculture…smile et qui souvent permettent de faire valoir d'autres logiques et d'autres alternatives de développement que ce soit au niveau touristique, sportif, économique ou écologique.
Modifié il y a 10 ans
BernardF a écrit:
Je trouve ça un peu bizarre comme réaction. Normalement quand on aime quelque chose, on aime le partager avec d'autres. :-(



Je pense être plus nuancé que ça : je participe avec plaisir et conviction à ce forum mais je me méfie et critique les battages tout azimut, les plans médias qui visent à rabattre un max de personne.
Modifié il y a 10 ans
Je trouve que ton exemple est un peu particulier Bernard, dans la mesure où tu parles d'activités se déroulant sur une période plus longue de l'année que l'hiver (donc avec une plus grande dilution de la fréquentation) et d'un site protégé et labellisé avec tout ce que ça suppose de contraintes mais aussi de protection contre un développement anarchique.
Lais tous les massifs ne sont pas couverts de PNR, de réserves ou de Zone Natura 2000. Loin de là.
Par contre, ils sont tous gérés avec des logiques touristiques, économiques et de développement local qui se résument souvent (en schématisant à peine) à "fréquentation = développement = profils".
Et là, il me semble que les promoteurs locaux ne sont pas toujours regardant sur la qualité et la quantité des moyens mis en oeuvre pour rentabiliser des hivers de plus en plus courts.
Modifié il y a 10 ans
Eh ben merci Olivier !
J'hésitais à me lancer sur le sujet par "crainte" de passer au mieux pour un misanthrope au pire pour un sectaire.
Mais maintenant, à deux ce sera plus confortable…
J'adhère complètement au point de vue d'Olivier. Bien sûr, on pourrait nous balancer qu'une promotion du ski nordique et sauvage doit permettre une autre (meilleure) approche de notre environnement et une promotion de son respect.
À mon avis cela ne tient pas debout. J'en veux pour preuve la tournure qu'on pris ou prennent certaines activités (cousines philosophiquement du ski nordique) comme le VTT, la randonnée, la raquette, l'alpinisme, le ski de montagne… : manifestations de plus en plus spectaculaires, sites fréquentés et équipés à outrance, législation de plus en plus contraignante, réduction de cadres naturels en parcs d'attraction etc… Je trouve que dans ces cas, promoteur a rimé avec fossoyeur.
Il me paraît donc inévitable que tout "boom" du ski nordique s'accompagnera par des aménagements supplémentaires (accés, hébergement, traçage et balissage, mobilier d'interprétation…smile sur des sites de plus en plus artificiels, ceci pour permettre au plus grand nombre de pratiquer le plus facilement possible et en toute sécurité.
Il me semble qu'il ne faut pas se leurrer, nos massifs de moyenne montagne ne sont pas si grands que ça. Si on considère en plus que les périodes réellement hivernales vont fondre comme neige au soleil (c'est le cas de le dire !), il y a fort à parier qu'il va être très rapidement difficile de skier d'une manière intimiste et sauvage… Je ne parle pas de l'impact sur la faune (voir les échanges dans "mauvaise conscience et ski nordique"smile.
Sectaire moi ? Je préfère plutôt adepte du "pour skier heureux, skions cachés".
Stef
Modifié il y a 10 ans
Ben alors Régis, t'as déjà la tête dans l'Oppland ??
Une solution = fart universel Coll-Tex à froid pour les peaux + à chaud ou à froid pour les semelles.
C'est compris "ou bien" ???
Modifié il y a 10 ans
C'est une fuite en avant complétement stupide qui pour certains élus , responsables développement, promoteurs tourisme ou commerçants de moyenne montagne est devenue un vrai cheval de bataille.
Dans mon secteur immédiat (Métabief) se profil un projet quasi pharaonique d'équipement en canons (gros travaux d'adduction et de rétention).
En même temps, il reste quelques personnes sensées aux commandes : ici, un projet de stade de biathlon prévu avec force de canons à été recalé , certains banquiers (notamment en Suisse) rechignent à s'engager dans les projets de canons en-dessous d'une certaine altitude.
Modifié il y a 10 ans
On peut appliquer un fart universel coll-tex (à chaud ou à froid) pour les semelles et le même pour les peaux (à froid) = meilleure glisse + anti-sabot.
Pour ce qui est du fart sur les semelles et de l'adhésion des peaux, je pense que cela dépend du fart utilisé. J'utilise du fart à froid et cela ne pose aucun problème. Maintenant avec un fartage à chaud…
Il est vrai aussi que je réencolle à chaque saison mes peaux (j'utilise un racloir chauffant coll-tex et des rouleaux de réencollage ce qui rend la manip très très simple) et qu'elles ont toujours une bonne adhésion, fart ou pas fart.
Modifié il y a 10 ans
Quand je les ait misent pour la première fois, j'ai vu qu'il n'y avait presque plus de glisse possible (elle accrochent trop en descente),



As-tu déjà essayé le fart Coll-Tex (améliore la glisse des peaux + anti-sabot) ? C'est pas mal.
Modifié il y a 10 ans
J'ai loupé la citation et j'arrive pas à supprimer ce message foireux… À l'aide Régis
Modifié il y a 10 ans
La neige : archipel de vocabulaire mais aussi pour les yeux.
Peut-être connaissez-vous le boulot de Wilson Bentley, le premier à photographier des cristaux de neige ? 40 hivers (de 1880 aux années 1920) pour accumuler une collection de plus de 6000 cristaux tous différents les uns des autres.
www.snowflakebentley.com (site officiel triste et mercantile, qui réduit à bien peu de chose l'oeuvre du pionnier du genre…smile.

La tradition populaire avec les dictons est aussi très féconde sur le thème de la neige.
Nos voisins helvètes s'y entendent pas mal avec entre autres :
"quand il tonne sur le bois nu, il neige sur le bois feuillu" (n'engage que ceux qui y croient)
"entendre les mouettes est signe de neige prochaine" (ben oui, y'a pas le feu au lâââc !)
" mai trouve la neige où mars l'a laissée" (tout à fait de circonstance et prometteur pour nous)
"Blanc Noël fait les Pâques vertes" disent les Jurassiens et en même temps les Fribourgeois soutiennent que "Noël au trèfle, Pâques dans la neige".
"celui qui parle de temps ne parle de rien, mais au moins ne dit-il pas de mal de ses voisins" (une perle de sagesse pour ce forum ?)

Les structures types Parc Naturel Régional ou Réserve de vos secteurs respectifs ont dû pas mal creuser le thème de la neige et de l'hiver. Pour ce qui est du PNR du Haut-Jura (http://www.parc-haut-jura.fr) un exemple avec un super CD audio "le Grand Hiver" (témoignages et ambiances sonores de Chapelle des bois)

Et pis j'allais oublier l'incroyable CD de Boris Jollivet sur le chant de la glace des lacs jurassien.

La neige par les mots, jusqu'aux yeux et aux oreilles.
Modifié il y a 10 ans