N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par talonlibre

Je partage entièrement mais je regrette que la Haute-Route du Jura n'ait plus de point de passage entre la Vattay et le col de la Faucille, ce qui n'est pas le cas pour les pistes de fond.

Nos amis suisses ont joué la carte de l'information, de l'éducation, pas celle de l'interdit bête et méchant, qui ne donne qu'une seule envie, celle de l'enfreindre. :-(


Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Super sympa ce jeune futur BE du Queyras mais il ne connaissait pas la norme 75. Le nordique est aujourd'hui très axé sur la compétition, mais il était ravi de découvrir ce type de ski et des possibilités de s'échapper des traces.

Ah l'évangélisation pour le SRN, une rude mais sympathique tâche :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Avant-hier soir, à la sortie de Gex en remontant vers Morez, j'aperçois une frimousse sympathique au bord de la route avec un sac de voyage… le temps de réagir, je m'arrête et fais signe au jeune auto-stoppeur qui arrive en galopant.

Un jeune stagiaire en préformation qui cherche à aller à Prémanon, un coin paumé du Jura, une glacière même pas desservie par les icebergs, en tout cas pas cet hiver ou un flux de sud-ouest pervers transforme le Jura en côte d'Azur :-x

Mon compagnon de voyage vient du Queyras, et pur hasard nous parlons de ski, de son histoire, de skis larges du XIXème siècle…

Putain, mais que foutent les formateurs du BE avec les origines du ski…

Un peu d’agitation propagande pour le SRN et ses joies, ses possibilités de développement d'une activité ludique à proposer aux vacanciers dans un terrain propice comme le Queyras. Pour mon agréable voisin de voyage c'est une découverte, toute comme la norme 75 ou "duckbill", quoi un bec de canard…

Prions et invoquons Saint-Sancho pour le souffle de la grâce du Dieu Ull (dieu nordique du ski) descende sur le Centre National de Ski Nordique et de Moyenne Montagne.

Les grâces de l'autostop sont parfois impénétrables :-x

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans

lepiero a écrit :
Bon, ok j'ai exagéré le casse cou des pentes raides à la Tardivel, j'ai bien trop peur de mourir.

Pierô


ça tombe bien, moi aussi… et celà me fait très plaisir de voir une bien belle photo de srn dans les Bornes (et Aravis), mon massif de coeur, si adapté au SRN quand on ouvre un peu les yeux. :-P

Bienvenue Piero :-)

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Au fait, tu les as essayés tes petits bijoux?

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Je vous trouve très durs avec ces braves pulkas!
C'est probablement une question de massif, de relief, de pratique aussi…

Hello ToneTroope, je ne cherche absolument pas à stigmatiser la pulka qui est un bon moyen de se faire plaisir en emportant tout le confort pour bivouaquer et bien manger.

Je pense même m'en offrir une.

Mes réflexions sont liées à ma pratique, comme Sancho, j'aime la glisse… descendre en prenant de la vitesse, en déjaugeant dans la poudre. Les grandes étendues plates me donnent le bourdon.

J'aime dans le SRN sa polyvalence, le passage sans temps mort de la montée à la descente. J'aime jouer avec le terrain.

Si j'ai de la distance à parcourir dans la journée, je préfère prendre une paire de skis de classique à farter.

Surtout, que chacun s'amuse comme il le souhaite, vive la diversité du SRN. :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
J'ai un peu de mal avec les azimuts et itinéraires prédéterminé.

J'aime la fantaisie, l'inspiration liée à l'état de la neige… pourquoi se faire "chier" sur une longue crête gelée, alors qu'une belle petite combe à l'abri du vent m'offre ses blanches et poudreuses croupes que je rêve de déflorer sauvagement.

J'aime skier, glisser, me vautrer aussi parfois (non, souvent).

Je suis plus sac à dos que pulka, car le sac me permet de passer là où j'en ai envie, quitte à prévoir des dépôts de vivres.

Mon raisonnement s'applique à certains massifs mais pas forcément aux grandes itinéraires nordiques où s'éclatent les seigneurs de la pulka.
:-P

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Plutôt d'accord avec Grandsteak, une Crispi Antartic avec 1 crochet au coup de pied, cela doit pas être mal… et plus raisonnable pour les bourses. :-x

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Bonne boutique que celle de la Pesse… le patron est super sympa! en plus il est très arrangeant ce qui ne gâte rien.

Par contre, je ne partage pas son avis en ce qui concerne la grande itinérance… du moins l'itinérance en terrain vallonné comme la Haute-Route du Jura. Le SBound 112 est idéal à condition de l'utiliser avec une chaussure souple comme une Svartisen.

J'aimerai bien savoir si l'ami Sancho qui est spécialiste des grands parcours ici, ou en Europe du Nord confirme mes dires. :-P

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Pour Robert, Panoramix, c'est pas mal mais pour le côté Géo Trouvetou de notre respectable ami, j'aurais penché pour Cetautomatix. :lol:

Un ski large et court peut aider à rendre le SRN accessible au plus grand nombre. Skier en toute-neige avec des chaussures basses et souples n'est pas évident.

Des skis de ce type ont à mon avis un bel avenir.

Dès que j'en aurais les moyens, je m'offrirai une paire de Voilé Vector BC, capables de tout faire.

J'adore le telemark, mais c'est un virage technique… il ne faudrait pas effrayer les non-skieurs. Un bon chasse neige est souvent très efficace, j'avoue continuer à utiliser parfois cette arme ainsi que toute la palette des moyens de tourner : conversion, virage sauté, stem glissé, parrallèle, pas tournant et telemark.

Plus on en a dans la besace, plus on s'amuse.

Le ski talon libre, ce n'est pas que le telemark.

Une plateforme large stabilise le skieur et l'aide beaucoup, pas les baguettes chinoises qui sont dépassées et bonnes à jeter. :-D


Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans