N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par talonlibre

Pour le ski suiveur, sur piste il n'y a généralement pas de souci avec du matériel "lourd" plus tolérant.

Cela se remarque surtout en toute neige ou la spatule du ski arrière plonge un peu dans la neige. Des chaussures plus basses demandent un peu plus de finesse mais c'est une super école pour améliorer sa technique du telemark.

Une autre piste, affûter les carres des Annum si cela t'arrive sur neige dure.

Pour les fixs, les plus polyvalentes sont les HardWire 3pins.

Bon ski et bon pliage de genou, :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Bonjour Seeb66,

Concernant tes Annum, ils sont bien trop courts pour toi car l'Annum est un ski souple très facile en descente, qui doit au moins être pris à sa taille si on aime la stabilité en descente (175 cm serait mieux pour toi).

Si tu cherches plus accrocheur et plus vif à skieur, je te conseille le Sbound 112 de Fischer qui m'a bluffé quand je l'ai poussé dans ses retranchement.

Si ton ski suiveur décroche en telemark, c'est que tu ne mets pas assez de pression dessus. C'est un classique quand on démarre le telemark (je suis aussi passé par là il y a quelques années).

Pour affiner tes appuis, je te conseillerai de surtout skier avec tes T4 et de laisser les Voodoo au placard. Bien posé sur les skis, on peut skier vite avec des T4 et c'est plus facile et souple à la montée.

Pour faire plus de bornes, un Eon en 185 ou 195 serait une bonne solution, le 195 te permettra d'avoir une meilleure portance en toutes neiges à la descente car le ski est fin. dans tous les cas, prends au moins 10 cm de plus que ta taille. Le fischer S-Bound 78 est pas mal non plus.

Pour la descente, skier sans câbles peut être très fin au début, prends au moins une 3pins câbles et vire les câbles sur le plat.

Bon, sur le plat, la T4, c'est moins efficace que la Svartisen, mais en descente c'est le contraire.

J'ai choisi d'avoir une paire de ski mais 2 types de chaussures, une pour le plat et une pour les belles descentes.

Je me demande si tu n'irais pas plus vite sur le plat avec tes Annums et des Svartisen aux pieds. :lol: Avec des 3 pins Hardwire sans enclencher le câble à l'arrière.

Peut-être, Docteur Sancho, grand maître de l'option Annum-3 pins Hardwire et Svartisen pourrait-il t'être d'un grand secours pour t'aider dans ton choix. :-P

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
L'essentiel, quelque soit le mode de construction, c'est de prévoir une fosse à froid ou de surélever le couchage.

La fosse à froid garde la température glaciale en bas, et comme cela, il fait bien meilleur pour passer une bonne nuit.

Il faut aussi prendre en considération le tassement de la neige pendant la nuit. La hauteur du trou peut diminuer quand la neige se tasse. Je me souviens avoir du ramper sur le glacier d'Argentière pour m'extirper d'un trou à neige au petit matin, alors qu'il était bien plus spacieux au moment du coucher.

C'est comme le ski, il faut en faire sur le terrain et cela ne s'apprend pas dans les livres…

Bonnes nuits… :-P

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Quelques études ont été réalisées par nos amis d'outre-atlantique :

http://faculty.washington.edu/mtuggy/telepag1.htm

http://www.ski-injury.com/prevention/nordic_prevention

http://www.ski-injury.com/specific-sports/nordic

Sinon, la seule fois où je me suis blessé en plus de 40 années de ski, c'est en telemark à cause d'un rocher caché sous la poudreuse (pendant mon monitorat fédéral).

Je skiais sur des skis aux mêmes côtes que les SRN larges actuel, avec une fixation à câbles du genre des Chilis, et des scarpa T1 à 3 crochets.

Le rocher a bloqué le ski amont, et comme j'attaquai un peu la cheville cheville a tourné… ce qui a préservé le genou. Résultat, une bonne entorse avec arrachement osseux, mais pas les croisés.

Comme Sancho, je pense que même avec des coques de telemark légères, le risque est quasiment (pas totalement) nul pour les genoux. Sur des chaussures souples, ce sera la cheville qui dégustera.

Et encore, j'ai souvent vu des fixations N75 de telemark s'ouvrir en cas de grosse gamelle, ce qui pose la question du leash ou d'une sangle pour ne pas perdre le ski.

Le risque pour se faire mal, c'est la branche vicieuse ou le rocher qui coince un ski, ou encore la chute sur un manteau neigeux trop faible. Avec un peu de lecture de terrain et de la prudence, cela peu s'éviter.

On prend moins de risques en srn que sur la route.

Joyeux Noël à tous et à toutes :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Bonjour Régis,

Surprenant la réponse du vendeur.

Une Svartisen appuie peu sur un ski… et je ne vois pas comment casser un ski même avec mon gabarit et un gros sac à dos (soit plus de 100 kg répartis sur les 2 planches).

J'ai secoué bien fort une paire de SBounds 112 sur piste avec des T4 aux pieds, sur neige dure. Ils ont remarquablement bien réagi et me semblent plus incisifs et accrocheurs que les Annums pour un gros gabarit.

Les skis modernes de SRN ne sont pas plus légers que les skis de rando alpine (au contraire) et nos appuis sont moins puissants que ceux d'une chaussure de rando-alpine attachée aux talon.

Les américains ont secoué fort des skis légers et étroit avec des fixations norme 75 il y a 40 ans.

J'ai peur que ce "vendeur" tienne des propos plutôt curieux et infondés. :-?

Quelque part, c'est tant mieux pour les vendeurs sérieux :lol:

Bonne saison, et vivement que cela retombe.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
si tu as besoin d'infos enneigement de la Cure au Mollendruz, ce sera avec plaisir, c'est un secteur que je fréquente souvent en fond ou SRN.

Bon début de saison, :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Bonjour Marixtu,

Si ton coffret TJS correspond à la photo ci-jointe, tu n'as pas besoin du guide du CAS qui décrit une traversée hors des pistes.

Je pensais que tu voulait faire la Haute-Route du Jura en ski de randonnée nordique, un itinéraire bien différent.

Si l'enneigement n'évolue pas, tu risque de trouver des sections sans neige car la bise a balayé pas mal de combe, ce qui a rendu tout traçage de pistes impossible. C'est le cas sous le Mont Tendre, ou à la Givrine au-dessus de Saint-Cergue.

Renseigne toi bien auprès des OT avant de partir.

L'itinéraire est décrit dans un article de la revue du CAF Paris-Chamonix.

Confirme moi qu'il s'agit bien de ski de fond et pas de SRN.

Bonne fin de journée :-)

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Ton patron a eu tout faux. Négliger autant de potentiel et de talent, quel dommage.

Si il ne neige, Maritxu devra faire du portage ou ne pas avoir peur de rayer ses semelles.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Salut Robert, j'aime bien ta conception du métier de charpentier! :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Rassure toi, tu as bien fait de rester sur ta toiture… ce n'est pas génial !

Vivement une chute sans bise :-D

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans