Tous les messages créés par talonlibre

Beau film effectivement…

Cela fait quelques années que je trouvais mon matériel de randonnée alpine un peu lourd pour certains terrains.

J'ai reçu mes skis (des modèles de telemark de 1995, Tua Transalp MX (85/65/73 pour 203 cm).

Je vais monter une paire de Chili ou des SuperTelemark, mais le câble garde ma préférence pour les vraies descentes, celles où l'on est à la limite de la randonnée alpine.

Hier j'ai trouvé une très belle paire de Crispi 3 crochets en cuir à 30 euros mais elle est hélas trop petite pour moi (Troc Sports à Meythet - 74), je vais hélas devoir passer au plastique (Garmont Excursion ou Scarpa T4).

Pour les peaux, je vais recycler mes très vieilles colltex en mohair (elles ont plus de 20 ans), je ne suis pas séduit par les demi-peaux et je pense plutôt opter pour le fart dans les faux-plats ou montées légères.

Mon côté glisseur me pousse à éviter les écailles pour garder plus de maniabilité à la descente et je n'ai jamais aimé leurs sifflements.

Je vais maintenant enlever à chaud le vernis de mes skis qui s'écaille (un défaut des Tua de l'époque qui ont 15 ans - dire que depuis le matériel n'a quasiment pas progressé) et en ré-appliquer au pinceau (quelqu'un s'y connait dans ce domaine?), ré-encoller mes vieilles peaux… tenter de trouver des chaussures… car pour le matériel, la randonnée nordique tient du jeu de piste.

Pour les itinéraires, j'ai quelques beaux projets dans les Aravis, si cela tente Timon…

En tout, un grand bravo à toute l'équipe de skirandonnenordique.com pour ce beau travail de transmission virale et je serais heureux de lui fournir de la matière dès que je chausserai mes planches.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Bon les cabanes, c'est très ski de randonnée nordique aussi…

Maintenant, les skis en bois, c'est beau, c'est propre, c'est durable.

Moi aussi parfois j'en rêve, mais j'en suis hélas bien incapable… du moins tout seul.

Mais parfois, pour mieux me relier avec le passé, j'aimerai bien skier avec les skis et les fixations de Sondre… who was a killer ski craftman.

Des frênes des bois elfiques renaîtront demain les vrais skis nordiques…

Il faut que je me calme, je vais finir par chanter une saga et je risque de finir comme le barde Assourancetourix.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Chiche! En plus, ils seront paradoxalement plus modernes et plus classes que ce qui existe sur le marché aujourd'hui. :-D

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Et pour tracer dans ces belles forêts, quoi de mieux que les vrais skis de randonnée nordique : http://www.morgedal.com/en/activities/ski-making-morgedal-originals

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
C'est sur que cela me fait plaisir de voir le Ventoux sous une aussi belle parure.

Et cela fait remonter de beaux souvenirs à la surface.

Mes skis de rando nordique doivent arriver sous peu.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Une pulka dans les Aravis!!!

Cela me parait "ambitieux".

Le plateau des Glières pourrait s'y prêter et encore. Le sac à dos me paraît préférable (pelle à neige et nuits dans un trou).

Le secteur de la Croix Fry est trop raide pour une pulka et assez fréquenté. Certains itinéraires sont praticable en ski nordique avec un bon niveau à la descente en fonction des conditions de neige.

Autour de la pointe d'Orsiere, de la Riondaz et en allant vers la Savatte on peut s'amuser un peu.

Sinon il reste le secteur de Leschaux que je connais moins bien.

Vers le Bouchet, il n'y a que des pistes de ski de fond.

Du côté du col des Annes et de l'Oulettaz, il y a une piste de ski et le col de l'Oulettaz me parait raide pour du ski de randonnée nordique.

Bon séjour dans les Aravis.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Merci

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Qui les connait, ligne de côtes.

Merci

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Désolé j'ai un peu buggé avec le BBCODE





sagger a écrit:

Dans le contexte de rando sur plusieurs jours, le GPS va me servir essentiellement à relever ma position toutes les heures ou deux, vérifier que je ne m'écarte pas trop de ma route et éventuellement guider ma progression vers le refuge le plus proche en pleine tempête…

Y a t-il d'autres façons d'utiliser son GPS? Est ce que j'ai bien compris l'intérêt du truc? Quels sont vos avis là-dessus?



Le Gps te permettra de faire bien plus que de relever ta position régulièrement. Il te permettra aussi de :


–> Relever un itinéraire et l'afficher ensuite sous forme de tracé sous une API informatique type API IGN ou Google Maps, je m'en sers régulièrement pour topographier des itinéraires skiables, notamment des descentes dans des forêts préalpines assez denses, voici des exemples : pointe d'orsière - à voir de préférence avec Firefox

–> Suivre un itinéraire composé de waypoint entrés à l'avance, c'est très pratique dans un secteur mal connu ou en cas de mauvais temps


Le GPS est une remarquable invention… ceci n'est qu'un bref aperçu

Mais utiliser ce merveilleux engin demande du temps, de la patience et un bon apprentissage et cela n'a rien à voir avec les GPS routiers.

Là, il faut être autonome, utiliser la carte, de superbes outils comme [url=http://clic0.free.fr/api_ign/clic0_gpx.php]NewClicGPX[/url] ou [url=http://www.gpsvisualizer.com/]GPS Vizualizer[/url] mais après on tombe dans de l'informatique, du langage GPX (une forme de XML)…

Tu peux aussi faire appel à un formateur spécialisé (je le suis mais je ne suis pas là pour faire de la pub) qui te fera gagner beaucoup de temps.

Un GPS s'exploite à fond avec de bons outils informatiques.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
sagger a écrit:

Dans le contexte de rando sur plusieurs jours, le GPS va me servir essentiellement à relever ma position toutes les heures ou deux, vérifier que je ne m'écarte pas trop de ma route et éventuellement guider ma progression vers le refuge le plus proche en pleine tempête…

Y a t-il d'autres façons d'utiliser son GPS? Est ce que j'ai bien compris l'intérêt du truc? Quels sont vos avis là-dessus?

Le Gps te permettra de faire bien plus que de relever ta position régulièrement. Il te permettra aussi de :

<ul><li>Relever un itinéraire et l'afficher ensuite sous forme de tracé sous une API informatique type API IGN ou Google Maps, je m'en sers régulièrement pour topographier des itinéraires skiables, notamment des descentes dans des forêts préalpines assez denses, voici des exemples : [url=http://perso.numericable.com/jean.christophe.roumailhac/topo.html]pointe d'orsière[/url] - à voir de préférence avec Firefox</li><li>Suivre un itinéraire composé de waypoint entrés à l'avance, c'est très pratique dans un secteur mal connu ou en cas de mauvais temps[code]</li></ul>
Le GPS est une remarquable invention… ceci n'est qu'un bref aperçu

Mais utiliser ce merveilleux engin demande du temps, de la patience et un bon apprentissage et cela n'a rien à voir avec les GPS routiers.

Là, il faut être autonome, utiliser la carte, de superbes outils comme NewClicGPX ou GPS Vizualizer mais après on tombe dans de l'informatique, du langage GPX (une forme de XML)…

Tu peux aussi faire appel à un formateur spécialisé (je le suis mais je ne suis pas là pour faire de la pub) qui te fera gagner beaucoup de temps.

Un GPS s'exploite à fond avec de bons outils informatiques.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans