N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par talonlibre

Les skis militaires avaient un bouton poussoir aussi.

Aujourd'hui l'avenir semble passer par ce type de peau : Gecko, par exemple.

Je ne regrette pas du tout les anciens systèmes de peaux et les autocollantes me vont très bien. J'essayerai volontiers les nouvelles peaux sans colle.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Ce système d'attache, de type ou style Trima est utilisé sur les skis militaires et connu depuis fort longtemps.

Voici un joli texte sur les peaux de phoque et leur évolution.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Merci Cyrille,

Pour un débutant des paraboliques larges et plus courts (simple question de surface portante et non pas de maniabilité car les Tua sont très maniables) et une paire de Garmont Excursion ou Scarpa T4 me paraissent préférables si des descentes sont prévues.

Sinon, pour un skieur débrouillé des skis droits comme mes Tua ou les Asnes Combat Nato (j'aime les couleurs uniques :-D - ou plutôt certaines lignes de cotes)me paraissent préférables :
- ils se skient très bien, sont assez étroits et droits pour bien faire la trace et tenir dans les dévers.
- il faut les prendre en version à farter si on souhaite faire facilement des virages.
- des peaux droites suffiront (pas besoin de peaux taillées spécifiques nécessaires pour une bonne accroche des paraboliques.
- ils sont légers et assez longs pour la technique classique du pas alternatif.
- 60 à 65 mm de large au patin me semble être une bonne valeur, après on réinvente le ski de randonnée alpine (un peu comme les derniers Madshus ou le Asnes Storetind, qui, choisis assez courts, permettront peut-être à des non-skieurs de découvrir le ski de randonnée nordique).

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Tu trouveras des informations en anglais ici :

Telemark injuries

Specific advice for nordic and telemark skiers

J'espère que cela suffira à ton bonheur. :-)

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Ça y est, ils sont enfin montés et testés.

Mes vieux Tua Transalp MX, ski de telemark des années 90 (neufs et jamais montés auparavant) ont vu la neige au Semnoz cet après-midi. Le premier test a été d'aller virer en telemark sur piste pour se familiariser avec le matériel.

Le retour est très positif, ces skis droits (85/65/73 pour 203 cm) sont très maniables et efficaces. J'ai pu godiller mais aussi tenir de belles conduites coupées. Franchement, ils se skient aussi bien que des paraboliques, juste différemment… mais le pilotage demande beaucoup de finesse et un placement précis du corps sur les planches. Cela est du à leur lignes de côtes et à l'habitude des skis larges en randonnée alpine.

Ce WE je les amène dans le Jura avec du fart pour la partie rando-nordique (les peaux seront dans le sac).

Les Crispi D-Racer en cuir sont très agréable. Je changerai peut-être le chausson pour un chausson avec laçage un peu plus technique et moderne (à suivre).

Voici un homme du Nord qui a remonté le temps comme moi (mais la sérigraphie de ses Tua est d'origine, les miens sont noirs avec des paillettes car le vernis original était parti).

Sur la photo, les Tua sont placés à côté de paraboliques pour voir la différence.

Je me suis régalé avec mon telemark-revival… loin des skis larges on revient à un style plus doux et plus fluide et puis la légèreté des skis est bien agréable.

Un équipement idéal pour une double pratique : SRN et randonnées alpines pas trop dures.

Je serais ravi de faire un retour plus complet après une période de test plus longue et plus variée.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Bonsoir Stef,

J'ai utilisé pour les profils GPS-track-analyse.net et un fichier gpx.

Sur Google Maps j'ai souvent remarqué des décalages de tracés de 50 m.

Sinon, je rentre aussi parfois dans le code xml des gpx, le site GPS visualizer est bien utile pour convertir en ligne ou tracer des profils.

Sinon, je nettoie très souvent à la main les traces capturées par mon GPS, dans le code ou dans l'application de mon GPS.

J'espère que cette réponse te sera utile.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
J'ai utilisé une bonne vieille râpe à bois.

A condition d'être patient et soigneux, cela marche très bien.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Merci Marcolino pour l'actualisation du lien, effectivement bien mieux que l'ancien.

Toujours ce souci bien suisse de la qualité, cela donne envie de filer dans le Valais, où ailleurs dans ces belles montagnes.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Ce petit bouquin est hilarant et efficace.



Sinon la vidéo Freetime est très bien aussi.

Mais rien ne remplace une bonne séance sur la neige avec des conseils précis et avisés d'un connaisseur ou bon enseignant.

J'aime beaucoup le livre de Paul Parker, son approche ski talon libre et pas uniquement telemark me paraît être la mieux adaptée au ski de randonnée nordique.

Sinon, j'ai un vieux projet d'écriture sur le telemark, mais je ne sais pas si j'irais au bout un jour. Je me demande souvent si un DVD ne serait pas la meilleure solution.

Sinon, on lit des choses biens sur le net mais aussi pas mal de bêtises.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Régis, j'ai utilisé le fart il y a très longtemps et aussi les écailles.

Puis, en ski de rando, je n'ai utilisé que des peaux autocollantes, les plus agréables sont sans hésitation les mohairs qui glissent le mieux.

Sans hésiter, j'opterai pour le fart de retenue plus des peaux, surtout sur un terrain pré-alpin.

Les écailles sont intéressantes et simples sur un terrain assez plat mais je ne les utiliserait pas sur une neige dure comme celle que l'on rencontre le matin en fin de saison. Mais c'est sans aucun doute la solution la plus simple pour un débutant qui ne veut pas s'embêter à farter, d'où leur domination sur le marché français.

Mais elles sont un frein au pivotement du ski dans les descentes et nuisent au plaisir et à l'efficacité de la glisse. Je ne comprends pas qu'elles soient aussi répandues. Peut-être une certaine forme de paresse et le règne du marketing, du pré-mâché…

Les écailles, c'est un peu le fast-food de la retenue… je préfère les bons produits.

Avec le fart, on peut glisser et faire varier l'accroche en augmentant la longueur de la zone de fartage.

Voici un lien sympathique et utile : Fartage selon nos cousins nord-américains

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans