Tous les messages créés par talonlibre

Dans les Aravis, du côté de la Clusaz, ou du Grand Bornand, c'est pas mal.

Pour un enneigement assuré, les Saisies c'est bien aussi.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Normal qu'ils aillent bien sur le plat… telemark c'est l'ancienne application pour le SRN, segmentation mercatique actuelle oblige.

Super Urmas à du utiliser des skis comme mes vieux Tua ou tes Dynastar maquillés :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Et on repart pour un tour de spatules… tourni assuré!

Maître Robert, les skis de ta belle vidéo américaine n'ont pas grand chose à voir avec les skis de fond utilisés par les 3 jeunes chiens fous très doués du pic Traversier.

Les skis d'Urmas sont des skis de telemark, conçus pour descendre et en matière de comportement, cela change tout.

Et si je préfère les skis larges, c'est parce que il m'est arrivé de ressortir des étroits pour comparer : http://www.skitour.fr/blog/talonlibre/1405-randonnee-et-choix-d-un-equipement-durable

Je suis aussi un peu collectionneur, cela doit être l'âge, bon diagnostic, docteur Sancho.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Merci Maître Sancho…

Sur des planches adaptées, ces 3 lascars doivent être beaux à voir glisser.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
À quoi ça sert d'être tout léger si c'est pour sauter comme un crapaud en descente et se vautrer la truffe dans la neige car les planches sont fines, cambrées et inconduisibles.

Cela me fait penser aux skieurs croisés cet hiver dans le Jura qui mettaient des heures à descendre une petite pente, verts de peur sur leurs skis fins étroits légers et cambrés, avec des chaussures trop souples. Feront-ils de la randonnée nordique un autre hiver? Ou se feront-ils une cheville?

J"ai aussi fait le con, euh pardon du Freeride avec des Trak et des vieilles pompes en caoutchouc (au sens propre) en tapant des pédalés sautés dans les bois… mais cela ne vaut pas le plaisir de la glisse sur les skis de SRN modernes.

Le ski fin en tout-terrain: c"est un non sens historique et une courte parenthèse à vite refermer.

Les skis de l'Altaï, il y a mille ans étaient déjà plus efficaces que ces lamentables baguettes chinoises que certains croient traditionnelles… :-D

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Sancho a écrit :
Sur les évidences:
Moi non plus je ne pense pas que le SRN soit techniquement plus facile que le ski de rando alpin. En revanche c'est l'accès aux tout premiers plaisirs de la glisse pour un novice, qui me semble plus facile en SRN qu'en ski de rando alpin, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

Le ski de rando alpin est surement bien plus facile techniquement que le SRN avec son matériel rigide et ses skis larges, par contre l'accès à ce matériel devient un "luxe".
De plus le milieu "montagnard alpin" demande plus d'expérience pour être appréhendé avec un minimum de sécurité.

Le SRN sur un terrain peu accidenté, avec des skis larges et de bonnes chaussures est facile à appréhender, dès que l'on sait s'orienter et résister au froid. Sur ces terrains les avalanches n'existent pas et l'aventure (le bivouac) est accessible.

On trouve plus facilement des espaces vierges en SRN qu'en rando alpine, et j'avoue que c'est ce qui m'a poussé à réorienter ma pratique vers le SRN.

Le SRN est un excellent d'outil d'exploration de la moyenne montagne hivernale mais quand même plus technique que la raquette. Par contre, il permet d'accéder à peu de frais aux joies de la glisse.

Et ça,ça le rend assez unique!

Il faut juste moderniser les parcs de location et faire en sorte que loueurs et pratiquants puissent se rencontrer.

Avec tous les efforts réalisés actuellement, le SRN va naturellement se développer… avec les avantages et les inconvénients du développement…

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Comment développer le SRN?

Simplement en rendant le matériel facile à trouver et en arrêtant de louer des skis étroits et des chaussures "chewing-gum".

Je discutais dernièrement avec un fabricant de chaussures du "boom en devenir" du SRN.

Selon lui, les marchands et les loueurs n'y croient pas. Et pourtant les détaillants qui distribuent son produit (3 en 4 en France) le vendent bien.

Il y a 25-30 ans, la réaction des loueurs et détaillants était la même pour le ski de rando.

La presse spécialisée ski de rando ne comprends pas grand chose au SRN…

Il faut sans doute faire de belles images, variées, être patients… le SRN va se développer! à coup sur.

Mais je ne crois pas que le ski de fond sera le moteur de ce développement.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Prélude d'un projet personnel de grande ampleur (sorte d'entreprise de reconstruction…smile, voici une idée d'itinéraire soumise à la communauté.

http://forminfoweb.com/initiation-au-ski-de-randonnee-nordique-a-la-givrine/

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Il faut éviter Risoux et Massacre car en dehors des pistes de fond et de raquettes, ce sont des zones de quiétude pour les tétras.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Ah le play Bach de Jacques Loussier, il a bercé mon enfance.

La Dent de Vaulion est décharnée (nous y sommes montés à pieds) et le mont Tendre est dégarni sur le dessus. On y trouve de la neige pour randonner…

HS vous dis-je!!!

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans