N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par Régis Cahn

Loulou vient de poster ce message en rubrique itinéraire… Je le transfert dans le forum…
Qui peu répondre ???
Merci !

Bonjour,

En lisant vos expéditions dans le Grand Raid Norvégien et la Traversée du Kebnekaise, les sens du voyageur qui sommeillent en moi stimulent mon cerveau et mon corps.

Je voudrais savoir comment réaliser avec 2 ou 3 coéquipiers d'expérience à ce type de treck.

Pour mémoire j'ai réalisé la Traversé du Sarek en Laponie Suédoise en Mars 2008 pendant 10 jours. Nous étions 3 avec skis de randonnée, 2 pulkas et 2 tentes ( pas longtemps car celle de mes coéquipiers a été cassée dès la 2eme nuit à cause de fort vent ).

Pleins images dans la tête mais aussi de la souffrance ( énormes plaies au niveau des pieds) causée par des problèmes de matériel( Fixation cassée sans pouvoir réparer ).
Mais l'envie de repartir est plus fort. L'expérience et surtout les défaites ou les problèmes sont toujours bénéfique à l'homme pour pouvoir progresser.

Date du projet : Fin Février – Début Mars 2010

Lieux : SAREK en Laponie Suédoise ou d’autre destination s’y raprochant

Matériel :
• Tente : Helsport Fjellheimen X-Trem 3 places, type tunnel
• Sac de Couchage : Hagloff
• Sac à patates pour mettre dans le duvet
• Réchaud : PRIMUS Omnifuel
• Quelques ustensiles de cuisine
• Skis : Skis randonnée Dynastar Altitrail
• Fixations skis : Dynafit TLT Confort
• Chaussures : Scarpa spirit 3
• Après skis type Sorel
• Doudoune, pantalon gore tex, pantalon imperméable Vertical, veste 4 saison North face, polaire, vêtements, chausson & sous vêtement Odlo, North face ou Eider
• Sacs aéroport
• Possibilité d’avoir une pulka

En attente de vos réponses et en vous remerciant par avance.

LOULOU
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
lacsap a écrit:
Si les skis doivent passer la nuit dehors pour arrimage de la tente puis-je laisser les peaux de phoque dessus ou dois-je les mettre à l'abri ? …risque de les retrouver glacées ?
En raid je n'enlève jamais mes peaux et je laisse toujours mes skis dehors. je n'ai jamais eu de problème.
Tu peux les enlever mais, elles doivent être totalement sèches avant de partir et il faudra alors t'assurer que la semelle du ski ne soit pas gelée.
Y a t'il un truc pour faire sécher un peu les chaussures de ski ? je redoute le -30°
En cours de ski, tu peux toujours utiliser de bonnes chaussettes + chaufferettes. Pour les faire sécher, met du journal et devant le feu. En bivouac hivernal…dans le duvet ? Il y a un chausson ?
alors qu’est-ce qui vous semble de plus chaud en chaussures de ski de rando (fix dynafit) ?
Ici, on cause ski de randonnée nordique….
A partir de quelle température devient-il raisonnable de progresser en doudoune et pantalon duvet ?
Sauf que tu aura que très rarement du -30°…. et qu'en activité ça passe encore. Une doudoune c'est très bien pour les arrêts, le pantalon duvet reste utile pour des expé plus engagées.

Y a-t-il des précautions à prendre pour la nourriture dans la pulka, contre ours ou loups s’il y en a….
Tu n'en rencontrera pas….
J'ai réussi, mais difficilement, à me procurer les cartes du coin : BD8,BD6, et 1/20.000 du Kebnekaise ; je vais recevoir sous peu ma pulka de Expé et donc commencer la guerre du poids en matériel…puis entraînement en Vercors et Jura…
Voilà une salve de questions pour le forum, merci de vos réponses et suggestions
Salutations cordiales
lacsap

Tiens nous au courant !!
@++
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Un parcours proche, avec un cheminement historique et des vues sur la vallée de l'Isère très belles…. c'est un des prochains itinéraires qui va paraître !!!

@++
régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
stef a écrit:

Autre demande de précisions : dans le même secteur, le Pas des Bachassons + l'itinéraire qui rejoint la cabane de Pré Peyret (en passant sous le Roc de Mazilier et sous la Tête de la Graille) sont-ils compatibles avec le ski nordique + pulka ?

Peux tu préciser ta demande ?
entre le Roc de Mazilier et la Tête de la graille ?
Ou
depuis le Pas des Bachassons jusqu'à la Plaine de la Queyrie ?

Je suppose que tu souhaite partir de la cabane des Aiguillettes, puis passer par le Pas des Bachassons pour rejoindre Pré Peyret.
Le cheminement en montée puis en descente dans le large vallon puis sur la plaine de la Queyrie est tout a fait faisable en pulka.
Les pentes sont jouables ! Tu devrait bien t'amuser….

@++
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Effectivement c'est amusant et je suis heureux de te voir ici !!!!
A très bientôt…
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
D'ailleurs à ce sujet, c'est lorsqu'il y a du vent qu'il y a le moins de givre….
Le vent c'est sympa mais ma tente M25 n'a pas de toile à pourrir (ancien modèle)….
Alors, le vent oui contre le givre mais non contre la neige qui s'infiltre ! :-?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
On pourra même suivre notre Christophe ici :
http://pyrenees.christophed.fr/
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Hey, chef Siou,

Soit ils étaient plusieurs…
Soit Almar a fait plusieurs descentes et est remonté par le tire-fesse sur la droite !!! Tout ça juste pour nous donner envie ! Enfin, ce n'est pas avec vos skis avec peaux intégrés que vous auriez pu faire ça !

Il faut lui dire que le concours photo c'est fini !! :lol:
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Le jour ou je dois me foutre les pieds dans une bassine brulante et me mettre de la pommade pour calmer les brulures avant de mettre mes chaussures…. et ben ce sera le jour ou j'arrête le ski :-)

Les rares fois où j'ai eu froid aux pieds (à cause de l'humidité des shoes)… j'ai utilisé des chaufferettes : www.calorite.com

C'est assez convaincant.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Le mieux est de mettre le ski en anglais…:lol:
Tu peux commander le ski avec ou sans le système… suivant le type de ski.
Après la peau c'est en plus…
Mais tu peux aussi l'équiper de peaux classiques…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans