Tous les messages créés par Régis Cahn

Effectivement l'intervention de Sophie est très intéressante.
On compare des pratiques de "glisse" assez différentes.
Difficile comme exercice. Peut t'ont comparer un 10 000 mètres à un marathon ? Un course de montagne à un 100 m ?
On est un peu dans le même ordre de différence.

L'interview : Elle n'est pas préparée et est réalisée en 5 minutes à la va-comme-je-te-pousse… (Il y a des répétitions, et des manques de précisions). L'idée étant et je ne le répète pas assez : promouvoir une pratique qui mérite d'être connue.

Le plaisir de la glisse….il est présent tout le temps : sur le plat à la montée, en descente ! Le plaisir c'est de joindre un point à un autre en glissant sur la neige….
Pour celui qui vient de l'Alpin ou du ski d'alpinisme, la glisse peut manquer en nordique. On est pas sur la même activité. On profite, on avance, on glisse entre les pins à crochets…
Il y a la version nature, ou on prend son temps, ll y a la version rapide…où l'efficacité est primordiale.
Exemple : on peut traverser le Vercors en quelques heures ou en plusieurs jours.
On peut rester sur les hauts plateaux ou bien choisir quelques vallons et crêtes plus rapides en terme de glisse.
Personnellement je me fais particulièrement plaisir en descente en randonnée nordique. (Je ne suis pas issu de l'Alpin).

Concernant le matos, avec MNI, ça fait longtemps qu'on est d'accord sur le fait d'utiliser des skis larges avec des chaussures rigides (Fischer S-Boud et Sacarpa T4). Stef en a fait l'inventaire. Après c'est vrai que c'est subjectif et tout dépend des habitudes et de la technique.
J'ai déjà donné à plusieurs reprises cet exemple mais il m'a frappé…et d'ailleurs je ferais sans doute un sujet la dessus :
Bernard, gardien assermenté du Parc du Vercors utilise des skis de rando nordique "taille droite" et chaussure souple. C'est aussi un amateur de télémark. Je peux vous dire qu'avec ces skis droits, il a une technique excellente en descente et par tout type de neige.
Mni, que j'ai rencontré lors du sortie en pleine lune (hein Christophe !) nous a fait la démonstration très concluante (avec ces skis larges et ses coques plastiques) de ski de rando nordique en descente.
Ces deux exemples entre guillemets sont de mauvais exemples (et paf)…
Non sérieusement, ce sont les exemples de ce qu'on aimerai pouvoir faire en ski de rando nordique : cad maitriser tout les terrains et toutes les neiges.
La ou je ne rejoins pas MNI (parce que je sais ne suis pas un skieur d'origine)….Je considère que le ski de randonnée nordique ( des skis larges + chaussures en coques plastiques + fixations 75 mm) est accessible à tous. Je veux dire que n'importe qui peut progresser facilement sur des terrains vallonnés et pas trop techniques. En poudreuse, tu avances, tu descends et tu attends que tes skis s'arrêtent…C'est possible sur des plateaux (mais moins lors de descentes rapides et verglacées en forêts je l'accorde). Après, la pratique et la répétition fait le reste.

J'aime bien l'image de BernardF : la sensation de "glisse" du pas classique ! Sans plus…
Ben oui ! passer un ski devant l'autre et fendre la poudreuse. Un plaisir simple - non ?
En résumé il a raison en notant "Il n'y a pas deux pratiquants de ski de rando nordique sur terre qui soient les même !"

J'ajoute que le plaisir de la rando nordique c'est aussi d'aller là ou il n'y a personne…sans penser forcément au sommet.

A mon sens, le nordique est une pratique à part entière. On veut toujours l'associer ou lui trouver des ressemblances avec telle ou telle pratique de glisse…
Il faut prendre le ski de randonnée nordique comme il est :
Je me déplace, je glisse, je descend, je remonte, je fais du plat, je descend, je monte, je monte, je monte, je monte, je fais du plat, je descend en me régalant, je descend en évitant l'épicéa, je glisse, je dérape, je suis !

Je suis dans la nature, je profite.
Je ferme les yeux et je passe un ski devant l'autre dans 40 de poudreuse….et hop je dévale 200 m de dénivelé, je prend à droite la cuvette, puis hop encore 100 mètres de poudre….
Ah, c'est la passion qui parle !!!!

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Salut Vincent,

Il faut que tu essayes ! tu pourra relayer l'info sur www.journaldutrek.com :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
C'est fou ce que les vendeurs sont inventifs….
On joue sur l'image du produit local.
Ceci étant il est notifié "Sélectionné et distribué par" mais tout ceci sonne faut.
Enfin l'image et le gout est assez plaisant…Et l'idée une rando nordique avec une gorgée de Génépy n'est pas déplaisante :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Bonjour lorry,

Est ce que tu es visité le
Le site d'Isabelle ?

Tu parles de randonnée au mois d'Avril…je suis pas sur que ce soit le mois le plus facile pour le ski.
La neige n'est pas toujours au rendez-vous et les tempêtes sont fréquentes…
L'Islande est très attirante comme île mais ce n'est pas le meilleur spot pour le ski nordique…
Par contre, il y a des cabanes dans le coin du Landmanalaugar…
D'autres info ici de 2 suisses qui sont partis en 2008:
http://www.nordic-spot.com/sort883-Raid-Islande.html

Une petite vidéo pour illustrer : http://lepaysdh.club.fr/indexbis.htm
Des liens…il y en a d'autres….

Enfin, ce que je veux dire, c'est que le ski en Islande, c'est faisable mais il faut aimer les changement de temps…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Le Nordique c'est fantastique !
Quelques mots pour décrire une pratique hivernale :
Interview de www.skirandonnenordique.com :-o sur la radio du Vercors "Fréquence 4"

Pour écouter l'émission du 13 octobre 2008
http://www.skirandonnenordique.com/modules/pages/index.php?pagenum=22/

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Après, pendant une virée à ski, rien de tel qu'un peu de Génépy de nos montagnes :lol:
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
innuend0 a écrit:

Pour le raid, je compte partir avec un sac a dos de 15kg environ. (Je me suis a peine posé la question de la pulka, mais je viens de me documenter sur le site et j'ai compris que pour 2/3 jours d'autonomie celà semble inutile.)
Effectivement commence avec un sac, tu verras après pour le traîneau.

J'apprécierais de pouvoir trouver des skis+fixs+chaussures qui me permettraient égallement de skier de temps à autres dans des traces (pratique lorsqu'on invite un ami à la journée pour l'initier)
Les skis "Taille de guêpe" ne rentre pas dans les traces…tu peux toujours te mettre dans la zone skating mais c'est pas vraiment l'idéal.

1. Soit un ski de rando nordique large (Fischer S-bound) avec chaussures plastique (équivalent SCARPA T4), donc norme "75mm"
2. soit un ski de rando nordique léger (Fischer Europa) avec des chaussures plus classiques (équivalent ALPINA bc1550), donc norme "SNS" ou "NNN BC"

Je ne sais vraiment pas décider entre les deux… <<Au feeling>>, je dirais que la première combinaison semble exagerée (?)

Exagéré ? Je ne vois pas trop en quoi ? Je pense qu'on devrait imaginer que la solution 1 est le standard de la rando nordique (et non la solution 2). C'est pas parce que le vieux campeur vend que du ski droit que le ski droit c'est le mieux.

* Est il possible d'aller dans les traces avec la combinaison 1 ?
Oui quelques heures maxi mais ce n'est pas confortable
* Par rapport a mes besoins, une fixation a cable aurait elle du sens ?
Pas forcément c'est juste un plus
* Les chaussures de la combinaison 2 conviennent elles a un raid de 2/3 jours en autonomie ?
Oui mais tu n'as pas le même confort…mais c'est tout a fiat possible.


Les chaussures rigides ne seraient elles encombrantes étant donné que je me destine a faire également de façon régulière des sorties a la journée ?
Au contraire, tu prendra bcp plus de plaisir qu'avec une chaussure souple. Tu peux passer partout tout en conservant le plaisir de la glisse. Ceci étant si tu est un EXCELLENT skieur de randonnée nordique, tu peux pratiquement tout faire avec des skis droits….mais cette catégorie de skieur est assez rare…


Merci pour vos conseils et votre aide
N'hésites pas.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Tu peux nous en dire plus concernant ton projet ??
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Lifou a écrit:
Plateau du Revard, Dimanche matin, 10 cm de neige encore gelée. Et un parcours d'orientation à travers le dédale des forêts par des petits chemins à la trace effacée par la neige. Excellent entraînement; on avait pris notre nouvelle tente (Ferrino Synchro3) et nouveau réchaud multifuel, pour tester en petite condition hivernale. Par encore au top pour monter la tente en 45' chrono comme c'est écrit, mais on devrait bien arriver à faire tenir ça dans 2 mn! Soleil au rdv et un avant-goût d'aventure nordique…

bref si ça pouvait être le signe d'une grande saison, pour tout les fanas de neige.

A+
Lifou 8-) 8-)

A pied je suppose ?
Une photo du coté de la Molière en Vercors
@+
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Salut Lorry,

Peux tu préciser ton projet ?
Islande à pied, à skis ? (Question concernant la période)
@+
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans