Tous les messages créés par Régis Cahn

Salut Christophe,

Le départ du Col de Rousset sera difficile, parce que certaines zones sont déneigées. Ensuite sur les hauts plateaux il y aura suffisamment de neige, et c'est largement skiable. Les cailloux sont visibles mais c'est largement exploitable. A votre place je ferais un départ aux alentours de la baraque forestière de la Coche. Il est possible de monter assez haut en voiture et c'est un accès direct sur les Hauts-Plateaux du Vercors.

Ne pas hésiter à faire un peu de portage, ce qui est normal en ski de randonnée nordique.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
J’aurais du intituler ce fil de discussion « votre comportement en montagne » mais le sujet est suffisamment sérieux pour qu’il attire toute votre attention. Tu te prends pour qui est un coup de gueule appuyé contre un randonneur irresponsable. (Je précise : ce n’était pas un participant de l’Aventure Nordique)

Je souhaite que ce randonneur tente de comprendre qu’il doit se comporter comme une personne responsable et avec humilité. Il doit partir en toute connaissance de son état physique et du milieu dans lequel il évolue.

Vendredi soir, j’ai été alerté par des skieurs, qu’un individu paumé et étrange se trouvait aux alentours de Pré Peyret dans le Vercors. Dimanche, en revenant des Hauts-plateaux, j’ai rencontré ce randonneur en grande difficulté : pas en forme, très lourdement chargé : une pulka + un gros sac à dos très lourd. J’ai tenté d’aider ce randonneur très fatigué qui n’avait pas pris la mesure des difficultés et de son manque de capacité physique.

Trop chargé (15 jours de nourriture pour une virée de 4 jours), pas en forme, seul, sans entrainement préalable, une météo exécrable, un manque de discernement : un comportement irresponsable. Ce randonneur n’avait prévenu ses proches de son départ, de la durée de son raid. Sa femme à alerté les gendarmes qui se sont rendus sur place le cherchant toute l’après midi. Ces derniers ont tenté de le chercher en 4x4 et se sont embourbé dans la neige.

Ils m’ont contacté à plusieurs reprises afin de savoir si j’avais rencontré l’individu à ski (J’ai eu le droit au débriefing ce lundi matin). A 17h, le randonneur est réapparu au parking de Beure. Il s’est mis en danger et à mobilisé toute une après midi la patrouille de gendarmerie de la Chapelle-en-Vercors. Le randonneur est en parfait état de nuire encore une fois.

Message au randonneur
La montagne n’est pas un terrain de jeu. Il faut te préparer physiquement, emporter le matériel adéquat et faire en fonction de tes capacités réelles et non en fonction de tes fantasmes.

Bien qu’accessible et attirant, les Hauts-Plateaux du Vercors est un territoire rude, sauvage et austère. Le terrain, l’orientation, la météo rend la progression difficile. Tu n’avais pas le niveau requis pour partir seul sur ce territoire. Si tu veux découvrir le Vercors, il faut te faire accompagner par un professionnel ou partir à la journée sur un itinéraire simple et sans difficultés. Si tu ne peux pas réunir ces conditions, renonce à ton projet.

Arrêtes de te prendre pour un héros :
1) Prépare toi physiquement.
2) Étudie le terrain en consultant les cartes appropriées
3) Avant de partir, consulte la rubrique « Randonnée nordique respectueuse et responsable »
4) Préviens tes proches du lieu et de la durée de ta randonnée en montagne. Où préviens les locaux. A minima, glisse un papier sur le pare brise en indiquant tes projets de randonnées.
5) Demande des conseils sans penser tout savoir mieux que les autres.
6) Soit humble et respectueux.
7) Si tu n'arrives pas à réunir ces 6 capacités, reste chez toi.
…./…

Je profite de ce coup de gueule pour demander aux Mike Horn de l’internet un peu plus d’humilité et de discrétion. Derrière un clavier, c’est facile de faire l’aventurier, dehors, c’est souvent plus compliqué.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Pour poursuivre la discussion, il y a un sujet intéressant réalisé par nos collègues de chez Skipass : nouvelles membranes : le grand flou.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Il y a de la neige sur les Hauts Plateaux et il va neiger !

Un vrai raid nordique, en condition ! Rendez-vous au inscrits samedi pour le départ à 9 heures au Col de Rousset (Parking de Beure à 1400m). Pour les retardataires, demain vendredi il est encore possible de s'inscrire. Pas d'inscription sur place.

@+
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Le Marquette Backcountry ski : ski en plastique 30% raquette - 70% skis, nous en avions parlé ici
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
sancho a écrit :

ya rien de tel qu'un ski de fond classique et une pompe souple au dessus d'une descente gelée pour apprendre à déchausser ou à se faire une cheville.

Je partage a peu près l'intégralité de ce que tu viens de dire, mais c'est cette phrase qui a retenu mon attention.

Déjà pour le sens de la formule mais aussi pour surenchérir et dire que c'est 1 des raisons pour laquelle le ski de fond fait fuir depuis si longtemps le grand public et génère une image ringarde de la pratique nordique.
C'est aussi à cause de ce matériel que le SRN n'avait jamais réussi à percer dans l'univers des activités hivernales.

Pour rebondir sur les autres interventions :

Traverser le Vercors en ski de fond à écailles est réservé à une minorité de bons fondeurs / skieurs mais surement pas au grand public. Descendre la face ouest du Veymont avec des Epoch ou Annum est réservé à une minorité de bons skieurs mais surement pas au grand public.

Le matériel stable, sécurisant, confortable et maniable est l'avenir de la randonnée nordique pour le plus grand nombre.

Et encore heureux que les petites minorités invisibles puissent se régaler en faisant appel à la technique et à un matériel moins conventionnel.

Le SRN c'est du ski hors traces et hors balisage tout en laissant le talon et l'esprit libre… Que ce soit en skating, en pure SRN ou avec des skis-telemark… l'esprit est le même. Mais il existe du matériel se situant au milieu des extrêmes adapté au plus grand nombre et pour le plus grand plaisir des jeunes randonneurs et des plus expérimentés.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Et hop quelques photos du BC Positrack de Rossignol prises en Chartreuse et dans le vercors…
C'est en fait la copie du Salomon Xadv 89 avec les mêmes écailles, et la même cotation. C'est la sérigraphie qui change ! Ces skis de SRN existent toujours mais ils sont difficile à trouver en France.

Rossignol n'a pas envie d'en vendre dans nos magasins. Ce n'est pas grave, ils n'apportent rien de plus à l'existant.

1. Rossignol considère que le backcountry c'est pour l'Amérique et pas pour la France
2. les chaussures et les skis rossignol en SRN ne sont que des copies des autres marques.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Oui c'est http://www.sporten.cz/eng/home/
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Bonjour Sylvie,

Effectivement un article sur le Journal du Parc présente l'activité. Il est intitulé "On a oublié la randonnée nordique" écrit par Éric Charron.

La journée du ski de randonnée nordique sera à nouveau organisé l'an prochain. Toutes les infos sur ce site.

Te concernant, tu pourrait prendre contact avec le Club Alpin Français de Grenoble. Il y a une section "ski de randonnée nordique" avec des sorties organisées en semaine et le week-end. Il y a tout niveau !

Une autre bonne façon d'aborder la randonnée nordique c'est de se faire accompagner par un professionnel. Cela permet d'acquérir plus rapidement des techniques et de la connaissance du terrain. 2 agences sur le secteur sont spécialisées : Arcanson et Grand Angle (Voir annuaire des pros).

Ensuite tu peux passer une annonce dans la rubrique "bourse au coéquipier" pour tenter de trouver une personne susceptible de partager un moment nordique.

N'hésites pas à poser des questions - Bienvenue sur SRN !

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Les conditions de neige sont parfaites pour notre Aventure Nordique ! Pour vous rendre compte de l'enneigement ce samedi 05 mars, consultez le dernier avis concernant les conditions de neige dans le Vercors.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans