N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Tous les messages créés par Régis Cahn

forez a écrit :

Je ne suis pas barbu … :-)
Moi, j'essaye….

Et je skie assez souvent sur des skis étroits ! :lol:
Moi aussi…. et j'aodre ! Et tu en aura la preuve prochainement….


Tu me gardes quand même ??? :-(
Il y a de la place pour les chemises à carreaux skiant sur des skis étroits… (même si les phénomènes de mode les rendent mioritaires….) !! Alors OUI :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Salut Roro,

Je te comprend… Le col du Rousset est un point de départ fabuleux pour acceder aux hauts plateaux du Vercors. Mais c'est vrai que la montée est longue et fastidieuse… Mais pour atteindre la réserve, il faut savoir en baver un peu non ? Si c'était trop facile il y aurait trop de monde non ?!!

Pour la montée en tire fesse, ce n'est pas le Parc qu'il faut contacter mais le département de la Drôme ou l'administration des stations de la Drôme.

Je partage la même monotonie que toi, mais au fond, je crois que je préfère suer pour atteindre le haut de la butte que de me faire tracter mécaniquement… (quoi que j'ai déjà pris le tc pour m'entraîner en telemark !!)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Skirandonnenordique.com a vu le jour en septembre 2007. Avant 2007, il était très difficile de trouver de l’information autour du ski de randonnée nordique et de la pulka. L’information était quasi-inexistante et très diffuse. L’information était cantonnée dans des livres datés ou sur des sites web perso.

En 2007, j’ai créé avec l’aide précieuse de Mtriclin (Monsieur technique du site !) Skirandonnenordique avec 3 objectifs :

- Objectif n°1 : offrir un lieu unique pour que les pratiquants puissent échanger entre eux et partager la même passion. Rapidement les « ultras » de la rando nordique (qui sont toujours là->> coucou les ultras ! Ils se reconnaitront) ont participé à la vie du site : publication d’itinéraires, de tests de matériel, participation active sur le forum. Aujourd’hui, vous êtes nombreux à participer et nous vous en remercions !
- Objectifs n°2 : promouvoir le ski de randonnée nordique auprès du grand public. Faire connaître au plus grand nombre ce fabuleux outil alliant déplacement et plaisir de la glisse.
- Objectifs n°3 : faire du lobbying auprès des fabricants, vendeurs et institutionnels pour les inciter à développer l’activité.

En 2012, ces objectifs sont toujours d’actualité.
En 2012 (et 2013), Skirandonnenordique.com est le site référence du ski de randonnée nordique.

Le portail communautaire et participatif vous propose de participer à la vie du site autour :
- Itinéraires de randonnée nordique
- Tests de matériel outdoor
- Actualités plein air et récits d’aventures
- Annuaire des professionnels
- Forum de discussion

Skirandonnenordique.com dans la vraie vie
En 5 ans, Skirandonnenordique.com c’est aussi de nombreuses actions concrêtes et de terrain :
- publication de nombreux articles de presse : Revue Ski de fond, Carnets d’Aventures, Trekmag…
- organisation de la journée du ski de randonnée nordique
- organisation du raid l’Aventure Nordique
- création du 1er DVD entièrement dédié au ski de randonnée nordique : Sur les traces du paradis blanc.

Skirandonnenordique.com est ouverts à tous : débutants, pratiquants chevronnés et professionnels. Chacun peut participer librement et gratuitement.

Skirandonnenordique.com : c’est vous et pour vous !
Vous aimez le concept Skirandonnenordique ?
Participez, faites vivre votre site :
- vous revenez de rando ? Publiez sur le forum les conditions d’enneigement de votre itinéraire
- vous revenez d’expé ? Publiez votre récit d’aventure ! (c’est simple, il suffit de nous envoyer le récit et les photos par email).
- vous avez fait une belle sortie ? Postez votre photo !
- vous avez testé du matos (ski, chaussures, tentes, réchaud…) ? Publiez votre test matos outdoor (c’est simple, il suffit de nous envoyer le récit et les photos par email).

Quelques lignes pour tracer le chemin qu’a parcouru librement et hors des sentiers battus (et à contre courant) le site du ski de randonnée nordique pendant ces 5 dernières années… L’avenir est entre vos spatules ! Participez !

Régis

P.S. : pour fêter ça, au lieu de vous offrir un petit remontant, participez à l’anniversaire de SRN !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Ben y 'a encore de la neige par ici !!
Soit c'est du chocolat Suisse, soit c'est de la faute à GrandSteak et c'est de la customisation d'une sangle de réglage crantée noire (maintenant chocolat) ….
Je veux un autre indice : quelle est la matière ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Et l'itinéraire sur SRN :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
sancho a écrit :

Une svartisen fixé par une 3 pin cable sur un sbound 112, ça permet de monter comme une fleur, pour finir par enchainer dans de la crispation et des roulades

euh… non… il y a très peu d'écart de maintien entre :
- Voilé Câble 3 Pin
- Harwire
- Chili (qui n'a pas de 3 pin et qui est bien rigide…

Qui vont bien avec des Annum, BC 110 (fabriqué par Fischer) et S Bound 112. Il y a aussi très peu d'écart entre ces skis… que seul les ultra-super-specialistes sont en mesure de comparer (?!?)

Je trouve qu'on "enterre" trop souvent la coque plastique (T4 & Garmont Excursion) qui à l'avantage d'offrir un maintien/sécurité aussi bien pour le débutant que le confirmé. Ceci permettant un contrôle optimal des skis en descentes. Ok en montant et sur le plat c'est plus lourd, mais il y a une réelle différence en descente (différence qui est sans doute plus observable pour un skieur intermédiaire). De mon côté j'y reviens…

J'utilise des T4 et des Svartisen et le maintien et le contrôle est bien différent et je n'utilise pas mes Svartisen avec tel ski et inversement pour les T4.

(P .S : N'oubliez pas les cocos : votre niveau d'expertise vous permet de trouver et de sentir vos appuis là ou nous autre n'en sommes pas capables ->> et ça fait toute la différence ->>smile)

Sur une ski de randonnée nordique large, si on utilise une Svartisen, il est préférable d'avoir un câble. Avec une coque plastique ce n'est pas forcément nécessaire et il est possible d'équiper ces skis avec des 3 pins sans câble (Voilé ou Supertelemark) : tout va bien et c'est light.

L'extra large c'est bien, mais représente l'extrémité de la randonnée nordique (à la frontière du ski de rando et du telemark).

Le poids n'est pas un facteur dérisoir…
Le seul soucis dans ce type de discussion : c'est des skis ok, mais pour faire quoi ? Là on discute de largeur, de poids, de techno…

Je fais remarquer d'ailleurs :
- qu'on est passé sur ce fil de discussion du Sporten à l'Annum en passant par l'Epoch et les Track et même des skis de rando….

…/…




Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Bonjour Fred,

Peux tu indiquer quel professionnel organise cette traversée ?
D'avance merci.
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
tom38 a écrit :

Je sais que l' on est pas sur un forum photo, si il faut, je les retires.

Non, c'est magnifique et on te remercie de partager tes beaux clichés avec l'ensemble des membres ! Tu peux (et vous pouvez) d'ailleurs les soumettre dans la section photo du site !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Je relance ce fil de discussion car je souhaite mettre à jour la liste des webcams par massifs nous permettant de visualiser les conditions d'enneigement.

Avez-vous des adresses de webcam à partager, permettant de modifier/compléter la liste (et la mettre à jour) ?

D'avance merci pour votre aide !

P.S.:
A votre avis, faut il que la liste soit dans une rubrique plus visible sur le site (au lieu d'être intégré dans le forum ?)

Merci les nordiques !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Jeudi 29 Novembre 2012

Itinéraire : Départ du parking du tremplin olympique de Saint Nizier du Moucherotte, pour la direction du Moucherotte (1901 m) en passant par le Roc du Bataillon.

Avis : Itinéraire alpin, avec de nombreux passages raides. Peaux de phoque obligatoires. Cet itinéraire n'est pas très nordique et est très fréquenté par les randonneurs alpins. Pour accéder au Moucherotte, il est préférable de l'envisager depuis le stade de Lans-en-Vercors.

Conditions : belle couche de neige fraiche dès le parking (elle tombait encore !). En sous bois, quelques cailloux se font sentir. Sur les parties dégagées, temps venté et neige soufflée.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans