Tous les messages créés par Régis Cahn

Salut Adrien !

Bravo pour ce projet !
Profites-en bien…
A ton retour, reviens vers nous, nous pourrons publier ton récit d'aventure sur Skirandonnenordique.com !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Deacute a écrit :

Nous sommes toujours à la recherche de tuyaux pour savoir où faire nos courses entre autre l'alcool à brûler nos réchauds (Oslo ? Haukeliseter ? Finse (à mi parcours) ?)

A Oslo, Haukeliseter et Finse…
Et puis vous pouvez prévoir en prenant quelques bouteilles non ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
sancho a écrit :
Je ne peux pas m'empêcher de goûter les plaisirs du hors sujet, c'est comme le hors trace, tu pars sur un axe, et tu dérives car la pente de droite ou la pente de gauche, que tu n'avais pas mise au programme initial, peut être aussi très bonne à prendre.

Moi aussi j'aime avoir l'esprit libre et choisir ma trajectoire…mais le problème du hors sujet sur un forum c'est que c'est une façon restrictive de concevoir la discussion. Parce que ne peuvent suivre le hors trace que ceux qui sont sortis des traces…

Pensez à ceux qui débutent, qui arrivent la première fois sur le forum. Ils recherchent une information claire et facile à trouver ! Ils prendront plaisir à vos échanges dans un second temps…

Merci de bien tracer les sujets… pour ceux qui vous suivent !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
En skis de randonnée nordique, vous n'êtes pas obligé de faire le pas du Telemark.

Le Telemark n'est pas une technique obligatoire pour faire un virage en ski de randonnée nordique.

Le virage Telemark n'est qu'une technique parmi d'autres pour descendre en ski de randonnée nordique.

Vous pouvez faire de la randonnée nordique sans savoir faire le pas du Telemark.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Une bonne façon de se faire une idée est de louer le matériel… En fonction, on appréhende mieux la pratique… et pour le coup on peut essayer divers matériels.

Ensuite le matériel d'occasion est pratique pour saisir la discipline, les nuances et l'esprit…

Il n'est cependant pas incohérent d'acheter tout de suite du matériel neuf. Il suffit de bien définir ses besoins.

On a encore la chance en randonnée nordique de trouver du matériel neuf qui n'est pas hors de prix. Je l'accorde c'est un budget mais en regard de ce qui se pratique sur les disciplines du fond ou de la randonnée alpine, il n'y a de gros écarts.

Le prix est un critère pour le portefeuille
Le prix n'est pas un critère pour le SRN. L'esprit de la pratique, l'envie d'être dehors, la découverte, la convivialité doit rester le premier critère…

On doit pouvoir trouver du matos pas cher et performant, d'occasion ou neuf.

Il faut garder à l'esprit que le matos qui est vendu actuellement chez lez bons marchands permet de rendre le SRN accessible à tous. La plupart d'entre-nous ne discuterais même pas sur ce forum si la rando nordique moderne n'était pas née….

Louer, essayer, tester, partir accompagné avec un pro ou des copains… pour se faire une idée vraie de la randonnée nordique.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
sleguedois a écrit :
Oups, je me suis mal exprimée, par cambre j'entendais la courbure sur le plan horizontal (le "parabolisme" quoi). Non en qui concerne les écailles ça fonctionne bien et je suis dans la bonne gamme de poids/taille (169 pour 67 kg + sac + fringues). C'est juste la neige verglacée et j'avoue que ces dernières sorties j'ai été bien servie…

J'ai pris ces skis car je souhaiterais faire des traversées. J'ai déjà fait deux jours en itinérant sur les hauts plateaux du Vercors l'an dernier. Et je ne pense qu'à récidiver. Tiens d'ailleurs un autre bivouac hivernal en perspective ce we :-).

Ok pour "ton cambre"… il a son importance, mais le cambre (le vrai) est important aussi… Tes skis mesurent combien ?

Bon bivouac !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
La suite de l'épisode de Sophie et Arnaud
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Robert a écrit :

Non, plus sérieusement pages 112 113 114 et 115 de l'exellent livre de Lionel Condemine " le Télémark ,

L'excellent livre de Lionel sur le Telemark
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
J'ai testé à plusieurs reprises la Svartisen 75 mm et je dirais qu’heureusement elle n'a pas le même poids et rigidité qu'une Scarpa ou même les anciennes chaussures Crispi.

Je sais pas vous, mais moi plus je ski et plus je cherche la légèreté… parce que plus c'est léger, mieux je glisse, moins je me fatigue. Je suis un inconditionnel de la T4 mais j'apprécie la souplesse, le confort et la légèreté de la Svartisen. En terme de maintien il faut comparer la Svartisen 75 mm avec une Salomon X-Adv, une Bcx8 ou une Alpina 2175…

Et si on devait comparer, il y aurait beaucoup à dire notamment sur la qualité de la chaussure et du chaussant qui est plutôt au top.

La Svartisen a quasi le même chaussant qu'une Stetind / Antarctic avec le maintien des chevilles en plus…

A mon sens la Svartisen s'inscrit très bien dans la catégorie des chaussures semi-rigides qui offre un bon compromis entre légèreté, déroulé de pied et contrôle des skis.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
Salut SoL,

Le Sbound 88, remplaçant de l'Outtabounds est un ski alternativement cambré. Suivant ton poids, il se peut que tu n'écrase pas suffisamment le cambre. Ainsi, tu ne bénéficies pas de l'aspect propulsif du ski. De plus étant un peu parabolique, l'accroche est encore moindre. C'est d'ailleurs pour cette raison que les skis les plus larges sont maintenant quasiment dépourvu de cambres (ce qui apportait un plus pour les skis étroits sont devenus un moins pour les skis larges).

Par contre c'est clair qu'en descente, ces skis larges sont un vrai régal. Conclusion : ce sont des très bons skis mais avant de s'équiper il faut vérifier les paramètres suivants : usage, poids, taille…etc…

Tiens nous au courant !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans