Tous les messages créés par Régis Cahn

Xavier Thévenard, un sportif complet au joli palmarès fait une belle publicité pour le Ski de Randonnée Nordique. C'est comme cela que je l'aime le SRN, sportif, aventureux, fougueux avec du rêve et de l'esprit. De quoi bien envisager une nouvelle saison !


Praticien du Ski Sauvage.
JPJ38
Un bidouillage bloquant aisément le talon peut il se réaliser ? sans espèrer le blocage ski alpin bien sûr, juste pour ne pas déchausser quand ça penche trop.
[Humour véridique] Surtout pas ! Le problèmes des difficultés en descentes proviennent du skieur, du matériel et du terrain.
Mais vouloir bloquer le talon, c'est anti-rando nordique. Cette activité existe, cela s'appelle de la randonnée alpine ! [Humour véridique Fin] 
J'ai tendance à penser (je l'ai vérifié X fois) que la norme 75 mm limite de type de problème en descente…. 
Tout ne provient pas du matériel, mais cela contribue à une meilleure stabilité et un contrôle plus optimal de la conduite des skis. Le matériel peut venir combler les manques techniques des pratiquants et la amenuiser la difficulté technique du terrain.
Praticien du Ski Sauvage.
Bonjour Platinium 13,
De beaux projets en préparation…
Dans ta comparaison, pour bien faire ton choix, tu peux comparer en terme de volumes les 3 modèles suivants :

  • Snowsled HDPE Trail
  • Fjellpulken X-Country 144
  • Transporteur 155

Il y a peu de retour sur la Transporteur 155 car il y a peu d'utilisateurs ! Ce modèle me semble bien adapté au transport de marchandise. Il est robuste et à une base large. Système simple et efficace mais qui en terme de glisse semble moins performant qu'une Snowsled (Coefficient de frottement plus important).
La Snowsled a pour avantages : la glisse, son prix, la modularité/polyvalence. Elle est sans doute moins performante en dévers qu'une Fjellpulken de même litrage (144). Elle n'a rien à envier à une coque en composite….
La Fjellpulken X-Country 144 "fait pulka" comme on l'imagine. Elle est bien finie, les matériaux sont résistants. Elle a largement fait ses preuves. Bonne glisse.

A mon avis, en terme de transport, c'est toujours moins risqué d'emporter avec soi un bac plastique qu'une pulka en fibres (je pense à l'avion). Ce qui peut t'aider à te déterminer : est ce que tu préfères pouvoir sortir le sac de rangement de la pulka ou avoir une bâche cousues sur le bac ?
Les 2 dispositifs ont des avantages et des inconvénients.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 3 ans
Tiens, tiens, je vois que l'été, tu as la même occupation que moi smile - Photos de chaussures au pays du ski - Tyrol - Autriche.

Praticien du Ski Sauvage.
Salut Lionlutt,
Quel est le sens de ta question ? Ta première couche ne te convient pas ?
Praticien du Ski Sauvage.
Il a neigé une quinzaine de centimètres sur les hauteurs de Lans-en-Vercors (Stade de Lans), ce qui a permis de ressortir les skis - Pas de sous-couche mais une couche suffisante sur les parties herbeuse pour tracer et se faire plaisir. Neige insuffisante en sous bois.




Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 3 ans
Avant de te poser la question du choix des fixations, il me semble judicieux de choisir des skis en fonction de tes terrains de pratique et de ton niveau de ski en alpin ou en fond.
Ensuite, il faut choisir des skis en fonction de ton gabarit : ration taille/poids.
Une fois que cela est fait, tu peux finaliser en optant pour des fixations et des chaussures. NNN BC ou 75 mm selon la largeur des skis.
Dans les cas cités, comme t'a suggéré Eria, tu devrais opter pour des skis plus court, sans doute un peu plus large pour un meilleur maintient et contrôle.
Praticien du Ski Sauvage.
En complément, le Hardangervidda est très facile d'accès depuis Oslo ou Bergen (Bus ou Train). Malgré le fait que ce plateau/massif soit au sud du pays, il ne faut pas sous-estimer le climat qui peut-être très tempétueux (proximité de l'Atlantique)… Les 2 à voir absolument…
Pour un premier raid en Scandinavie, je te conseille soit le Hardangervidda, soit la voie royale (Kungsleden) - Partie au nord du Sarek. C'est sans doute plus aisé pour débuter.
Praticien du Ski Sauvage.
Salut Yann,
Très bonne question ! La plupart du temps, les randonneurs emportent leurs propres équipements, ce qui parait plus judicieux :
- tu utilises du matériel adéquat que tu connais,
- tu peux réparer ton propre matériel,
- si tu pars la-haut, c'est que tu skis déjà ici (la plupart du temps).
A Oslo, il y a un mon magasin spécialisé dans la Rando Nordique : https://www.oslosportslager.no
A vérifier s'ils ont un service de location. Sur Finse, il faut demander au DNT. 
Si tu trouves d'autres réponses, n'hésites pas à les partager ici !
Nordiquement
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
simon
Personne n'a encore rempli de topo pour le massif du Taillefer ?
Salut Simon ! 
Non, il n'y a pas encore de topo ou de récits de sorties ! N'hésites pas à en publier si tu as envie de nous faire partager tes plus beaux coins !
Praticien du Ski Sauvage.